Etat social : Reda Chami préconise quatre axes pour réussir le modèle marocain

Hibapress

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Réda Chami a préconisé quatre axes fondamentaux pour construire le modèle marocain pour un Etat social réussi, qui reflète son histoire, sa culture, ses valeurs et ses ressources.

Intervenant à l’ouverture du 6ème Morocco Today Forum, organisé par le groupe Le Matin, sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, M. Chami a souligné qu’il s’agit d’abord de fixer les priorités du modèle d’Etat social en plaçant le citoyen au centre.

Cet axe nécessite la réduction de l’exclusion sociale, la pauvreté et les inégalités, le renforcement de la résilience des citoyens face aux accidents de parcours, l’instauration d’un climat social stable entre les partenaires sociaux, et le rapprochement, autant que possible, du plein emploi pour assurer la viabilité financière du modèle, a-t-il expliqué lors du forum tenu sous le thème « Vision d’un Roi: l’Etat social – en route vers le parachèvement du Maroc inclusif ».

Le deuxième axe, a poursuivi le président du CESE, requiert de fixer des critères d’évaluation associées à ces priorités qui feront partie d’un processus d’évaluation indépendant, le troisième concerne la garantie de la convergence entre les politiques publiques relevant du champ de l’Etat social et la réduction de la multiplicité contreproductive des programmes et des acteurs.

Le dernier axe, a dit M. Chami, touche aux ressources financières, qui constituent l’une des conditions les plus difficiles à satisfaire, « vu l’ampleur des ambitions annoncées, et le caractère limité des ressources disponibles ».

Et le responsable de conclure que la construction d’un Etat social est une responsabilité partagée entre le gouvernement, les institutions, le secteur privé, les citoyens, les médias et toutes les forces vives de la Nation.

Le 6e MTF a été marqué par la présence des ministres de la Santé et de la protection sociale, Khaled Ait Taleb, de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, et de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, du wali de la région Casablanca-Settat, Saïd Ahmidouch, du président du Conseil de la région, Abdelatif Maâzouz, et de plusieurs personnalités nationales et internationales, d’universitaires, d’experts et de professionnels.

Le Forum s’articule autour de trois panels: « l’État social au chevet des citoyens face à l’adversité », « l’Etat social visionnaire aux politiques publiques efficientes », et l’Etat social face aux défis du financement, de la gouvernance et de la digitalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button