Le Festival des Plages de Maroc Telecom bat son plein à Tanger

Hibapress / MAP

Les concerts de musique organisés à Tanger dans le cadre de la 19è édition du Festival des Plages de Maroc Telecom continuent à attirer un large public, qui vient découvrir la richesse et la diversité de la musique marocaine, tout en appréciant des performances artistiques de haut niveau. Le public, venu en masse, a été au rendez-vous, vendredi soir, avec une soirée haute en couleurs animée par le talentueux artiste Salim Cravata et le jeune Alae Raï, qui ont enchanté les habitants et les visiteurs de la ville de Tanger, venus partager des moments musicaux et conviviaux inédits.

Salim Cravata a gratifié le public, en interprétant ses tubes les plus connus à l’instar de « Kdab », « Célibataire », « Denia Bedala » ou encore « Ghberti Alya ».

Dans une déclaration à la MAP et à sa chaine d’information en continu M24, Salim a exprimé sa joie de rencontrer le merveilleux public de Tanger, qui comprend de nombreux touristes issus des différentes régions du Royaume, soulignant que cette soirée est l’occasion de vivre un véritable moment de détente après une longue journée estivale.

Le jeune artiste Alae Raï a, quant à lui, transporté le public dans son univers mélancolique, en interprétant des morceaux de raï, mais aussi quelques florilèges de la chanson populaire.

Après des concerts animés par le groupe « Gnawa Band », Younes Jazouli, la Chorale Farah, Salim Cravata et Alae Raï, c’est au tour du groupe Ahl Twat et la chanteuse Karima Gouit (samedi) et de l’orchestre Awtar et le chanteur Abdou El Ouazzani (dimanche) d’émerveiller le public de Tanger, avant la soirée finale qui sera animée lundi par l’orchestre Rachid Adoul et l’artiste Stati.

Il est à noter que la plage de M’diq a abrité, le 14 juillet, la première soirée artistique dans le cadre de cette édition, qui connait la participation de plus de 200 artistes, dont plusieurs grandes stars nationales et internationales, et propose plus de 110 concerts variés.

Ces concerts incluant le Hip Hop, le Rap, la Fusion, la chanson marocaine chaabi et contemporaine, la musique Sharqui, le Raï, la Reggada et la nouvelle scène marocaine garantissent une programmation diversifiée qui répond aux goûts de tous les festivaliers. Maroc Telecom a souligné que le Festival des Plages, événement incontournable qui met en évidence la richesse du répertoire de la chanson marocaine avec une place pour la chanson orientale, revient en force cette année, notant qu’il s’agit d’un événement culturel et social ancré dans l’agenda des festivités estivales.

Les plages de M’diq, Al Hoceima, Tanger, Martil, Saïdia et de Nador accueilleront, jusqu’au 21 août, une expérience musicale unique, rapprochant les festivaliers de leurs artistes préférés. Bien plus qu’un simple rendez-vous musical, le « Festival des Plages » permet également la mise en avant du potentiel humain, social et culturel des villes et des régions où il prend place.

Depuis sa création en 2002, le « Festival des Plages » de Maroc Telecom s’est engagé à promouvoir l’inclusion sociale, à travers la musique en offrant des concerts gratuits à des millions de spectateurs. En tant qu’évènement accessible à tous, il vise à renforcer le tissu social et favorise l’échange culturel.

Cet évènement est devenu un rendez-vous incontournable pour les habitants des villes balnéaires, mais aussi des Marocains qui privilégient les stations du Nord et de l’Oriental pour leurs vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button