IMPRESSIONNANTE ESPAGNE QUI S’EST HISSÉE POUR LA 1ÈRE FOIS DE SON HISTOIRE EN FINALE DE LA COUPE DU MONDE FÉMININE 2023 EN ÉLIMINANT LA SOLIDE SUÈDE

HIBAPRESS-RABAT-FIFA

Impressionnante techniquement, l’Espagne a éliminé la Suède (2-1), hier  mardi, à Auckland et s’est hissée pour la première fois de son histoire en finale de la Coupe du Monde Féminine.

L’Espagne l’emporte 2-1 face à la Suède en demi-finale après une fin de match folle

La Roja disputera dimanche sa toute première finale de Coupe du Monde

Les Espagnoles défieront l’Australie ou l’Angleterre à Sydney

Espagne 2-1 Suède | Demi-finale

Buteuses : Salma Paralluelo (81′), Olga Carmona (89′) pour l’Espagne ; Rebecka Blomqvist (88′) pour la Suède

En résumé

Jusqu’où ira l’Espagne ? Avec son jeu de passes léché à montrer dans toutes les écoles de football, la Roja a une nouvelle fois impressionné hier mardi face à la Suède en demi-finale d’Australie & Nouvelle-Zélande 2023.

Vainqueures des Mondiaux U17 et U20 en 2022, les Espagnols semblent largement armés pour réaliser la passe de trois et rafler la Coupe du Monde sénior dimanche à Sydney. Il faudra cependant franchiser un dernier obstacle face à l’Australie ou l’Angleterre .

Face à des Blågult très solides et extrêmement vaillantes, les protégées de Jorge Vilda ont dû attendre une fin de match complètement folle pour être récompensées de leurs efforts. À la 81e minute, l’excellente Salma Paralluelo, entrée en jeu à la place d’une Alexia Putellas discrète, a ouvert la marque d’un tir en pivot imparable. Sept minutes plus tard, les Suédoises sont revenues dans la course sur une reprise pleine de punch signée Rebecka Blomqvist (88′). Le doute ne s’est pas immiscé dans les têtes ibériques qu’une poignée de secondes puisqu’à la 89e minute, la remuante Olga Carmona a envoyé un missile sous la barre de Zećira Mušović.

Formidable vitrine pour le football féminin, le jeu de possession de la Roja s’est longtemps heurté à une organisation défensive de fer. Au final, les Espagnoles ont réussi à marquer deux fois face à la meilleure arrière-garde du Mondial 2023 avant le coup d’envoi (2 buts encaissés seulement). Cela en dit long sur les capacités des coéquipières d’Aitana Bonmatí, plus que jamais favoris dimanche.

Les statistiques

L’Espagne possède désormais la meilleure attaque du Mondial 2023 avec 17 mais s’inscrit en six matchs.

Le Suédois Peter Gerhardsson (63 ans et 358 jours) est devenu le sélectionneur le plus âgé à diriger une équipe en demi-finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

C’est la quatrième fois (en cinq tentatives) que la Suède est éliminée en demi-finale d’un Mondial féminin.

Joueuse du match

Salma Paralluelo, Espagne, n°18

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button