Emprisonné à tort pendant 19 ans, il obtient 3 millions USD d’indemnisation

Hibapress

Un Néo-Zélandais, qui a passé 19 ans en prison à la suite d’une condamnation injustifiée, devrait recevoir une indemnisation sans précédent de près de 5 millions de dollars néo-zélandais (environ 3 millions USD), a déclaré vendredi une responsable du gouvernement.

Reconnu coupable, en 1986, du meurtre d’un homme, Alan Hall a été condamné à la prison à vie, mais sa condamnation a été annulée en 2022.

Compte tenu de cette erreur judiciaire, le gouvernement s’est engagé à lui verser la bagatelle de 4 933 725 dollars néo-zélandais en réparation des années d’incarcération injustifiée, a déclaré Deborah Russell, ministre néo-zélandaise de la Justice par intérim.

Après avoir purgé une partie de sa peine, il a bénéficié d’une libération conditionnelle en 1994. En 2012, il a été réincarcéré en raison de violations des conditions de sa libération conditionnelle, avant d’être finalement libéré et innocenté l’année dernière.

« Le gouvernement reconnaît l’innocence de M. Hall et présente des excuses sans réserve pour les condamnations erronées et l’emprisonnement injustifié qu’il a subis », a déclaré Mme Russell.

La famille d’Alan Hall s’est dite soulagée que le combat pour blanchir son nom soit terminé.

« Alan avait 24 ans lorsqu’il a été arrêté. Il a aujourd’hui 61 ans. Avec l’annonce d’aujourd’hui, Alan peut maintenant se concentrer sur ce qui lui a été refusé pendant des décennies, construire sa vie en tant qu’homme libre », explique la famille dans une déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button