BRICS : LA PARTICIPATION DE GHALI A L’INVITATION DE LA RSA CONFIRME LE BIEN-FONDÉ DE L’ACCUSATION PORTÉE PAR LE ROYAUME DU MAROC

HIBAPRESS-RABAT

Proposition contre l’intégrité territoriale du Royaume Ibrahim Ghali, le chef des mercenaires du Polisario, est arrivé en République d’Afrique du Sud pour participer au sommet des BRICS, sur invitation spéciale du pays hôte, connu pour ses positions hostiles à l’égard du Maroc et son soutien aux sécessionnistes.

Les rapports internationaux ont démenti ce que prétendent le Polisario et les médias algériens selon lesquels l’invitation adressée à la plupart des pays par le groupe « BRICS » a confirmé que c’est l’Afrique du Sud qui a envoyé les invitations, y compris celle adressée au chef séparatiste, ce qui confirme le validité des accusations adressées par le Maroc à l’Afrique du Sud selon lesquelles elle prend des initiatives unilatérales.

Une source autorisée du ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger a affirmé qu’une interaction positive avec l’invitation à participer à la prochaine réunion BRICS/Afrique en Afrique du Sud, ou à participer à cette réunion à quelque niveau que ce soit, n’a jamais été hors de question pour le Royaume du Maroc.

En réponse à certains médias qui évoquaient récemment une prétendue candidature du Royaume à rejoindre le groupe des BRICS, ou encore la possibilité de sa participation à la prochaine réunion BRICS/Afrique, qui s’est ouverte hier à Johannesburg, en Afrique du Sud, la même source a indiqué que l’affaire n’est pas liée à l’initiative des BRICS ou de l’Union Africaine, mais plutôt à l’initiative de l’Afrique du Sud, en sa qualité nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button