LES PROVOCATIONS DE LA SOCIÉTÉ DE TRANSPORT « ALZA » SUR LA QUESTION DU SAHARA MAROCAIN. LES MAROCAINS RÉAGISSENT

HIBAPRESS-RABAT

La dernière publication du drapeau du front séparatiste du polisario sur le site de l’entreprise espagnole « ALSA » de transport à Casablanca, a mené une grande interaction sur les sites de réseaux sociaux au Maroc.

La Mairie de Casablanca est intervenue dès qu’elle a eu connaissance de l’action de l’entreprise, l’obligeant à supprimer le drapeau de l’entité fictive du site Internet de l’entreprise.

Malgré les affirmations de l’entreprise selon lesquelles il s’agit d’un dysfonctionnement technique, ce comportement confirme que les sociétés étrangères chargées de la gestion du secteur des transports urbains, notamment la société ALSA, utilise certains acteurs pour s’emparer du secteur des transports urbains au Maroc , ne s’intéresse qu’à collecter de l’argent et à le transférer sur ses comptes bancaires à l’étranger, sans le moindre égard pour les sentiments nationaux des Marocains.

Les Marocains sur les réseaux sociaux ont critiqué le mépris d’Alsa pour la Cause Nationale, alors même qu’elle avait repris le secteur au Maroc et sapé le budget de l’État et les poches des citoyens qui ont exigé son expulsion du Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button