LE MAROC NÉGOCIE AVEC LA TURQUIE LE DRONE « AKINCI » DE HAUTES CAPACITÉS DE COMBAT

HIBAPRESS-RABAT

Après que le Maroc ait acquis, en 2021, 19 exemplaires de l’avion Bayraktar TB2 auprès de la société turque « Baykar », il négocie actuellement pour acquérir le drone d’attaque « Akinci », fabriqué par la même société.

L’avion Akinci, entré en service en 2021, est considéré comme le « joyau » de l’arsenal militaire turc en raison de ses extraordinaires capacités offensives et bien avant le Maroc, il a été acquis par d’autres pays comme le Pakistan et l’Arabie saoudite.

Selon la description de son constructeur le turc Baykar, l’Akinci est un véhicule aérien sans pilote de combat à haute altitude et d’une grande endurance, doté d’une intelligence artificielle et capable d’effectuer des opérations d’avions de combat en air-sol et dans les airs, similaires à avions de combat.

Cet avion pèse 4,5 tonnes et est capable de transporter une charge allant jusqu’à 1 500 kilogrammes, dont 400 kilogrammes internes et 950 kilogrammes de charge utile externe, avec une structure équipée de deux moteurs.

En 2021, le Maroc a acheté 19 unités de drones Bayraktar TB2 à la société turque Baykar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button