CORONA ET SÉISME : L’UN A RAMENÉ LES GENS DANS LEURS MAISONS, L’AUTRE LES A ÉLOIGNÉ DE LEURS MAISONS

HIBAPRESS-RABAT

Une large solidarité de la part de la plupart des dirigeants des pays du monde, debout, soutenant le sauvetage des vies sous les décombres dans la tragédie du fort tremblement de terre qui a frappé les villes marocaines, faisant des morts et des blessés et des familles déplacées… tandis que d’autres étaient envoyés passer la nuit en plein air dans plusieurs villes.

Les gens ont pris conscience de l’impact des pertes horribles du séisme et de son mal généralisé

Dès le début, et sur Hautes Instructions Royales, nos vaillantes Forces Armée Royale ont déployées par mer, air et terre, et à travers ses hôpitaux de campagne pour accueillir les victimes, et les portes d’une large solidarité ont été ouverts pour donner du sang pour sauver les innocents. Oui, l’État Marocain a mis à profit ses capacités humaines et logistiques pour mobiliser ses différentes agences, forces et responsables et les inviter à se rendre sur le terrain.

Alors que nous parlons de l’horreur de la tragédie, rappelons-nous le souvenir de l’époque du Corona, lorsque tout le monde était contraint de rentrer chez lui et qu’un couvre-feu était imposé par crainte pour des vies. Cette situation se répète aujourd’hui d’une manière différente : puisque les gens se précipitaient et fuyaient les mêmes maisons vers les rues et les places publiques ou espaces verts, laissant derrière eux tous leurs biens.

Corona comme séisme, une tragédie qui défie le monde civilisé avec ses infrastructures avancées et son arsenal militaire extraordinaire, une tragédie qui rappelle une fois de plus la faiblesse, l’humiliation et la peur de l’humanité à la première dure épreuve..

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button