Détournement d’aides destinées aux victimes du séisme : 4 repris de justice arrêtés à Fès

Hibapress

Les éléments de la brigade régionale de la police judiciaire de Fès, sur la base de renseignements précis fournis par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, ont interpellé, lundi dans l’après-midi, quatre repris de justice pour liens présumés avec une bande criminelle impliquée dans le détournement d’aides humanitaires en nature destinées aux victimes du séisme d’Al Haouz.

Les services de la préfecture de police de Fès avaient ouvert vendredi une enquête, après le signalement du vol visant un lot de dons en nature destinés aux sinistrés alors qu’il était entreposé dans un camion, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale, notant que les auteurs avaient volé des couvertures et des vêtements.

Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis l’identification des mis en cause et l’arrestation de quatre d’entre-eux, âgés de 30 à 45 ans et ayant de multiples antécédents judiciaires pour crimes d’atteinte aux personnes et aux biens, précise la même source, ajoutant que les perquisitions ont permis de récupérer l’ensemble des objets volés.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et interpeller les autres personnes impliquées dans cette activité criminelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button