Camp des FAR à Amizmiz : un travail sans répit au service des sinistrés du séisme

Hibapress

Le camp des Forces Armées Royales (FAR), établi dans la commune d’Amizmiz (Province d’Al Haouz), poursuit sans répit son travail visant la prise en charge des familles affectées par le séisme qui a frappé, le 8 septembre, plusieurs provinces du Royaume.

Opérationnel dès les premières 24 heures ayant suivi le séisme, le module intendance, prédisposé, réactif et entraîné pour les interventions de ce genre, est d’une capacité d’accueil de 2.500 personnes. Il assure une prise en charge totale pour les 1.500 personnes hébergées, en leur fournissant matières de subsistance, soutien médico-sanitaire et accompagnement psychologique. En outre, une crèche y a été mise en place au profit de 80 enfants âgés entre 3 et 5 ans.

Il s’agit en effet d’un camp mettant à profit les expériences cumulées par les FAR au fil des missions similaires au Maroc, mais également à l’étranger, tout en faisant preuve d’adaptation aux spécificités spatio-temporelles de cette situation.

Au niveau du camp, qui comprend 250 tentes capables chacune d’héberger jusqu’à 12 membres d’une même famille, rien n’est laissé au hasard, de la chaîne d’approvisionnement jusqu’à la restauration, suivant les normes sanitaires et d’hygiène les plus rigoureuses.

Chaque jour, 18.000 repas sont distribués grâce notamment à des cuisines et des boulangeries mobiles capables de produire jusqu’à 35.000 pains, dont 12.000 distribués quotidiennement.

La capacité de stockage de la chaîne de froid pour les produits périssables peut atteindre 45 tonnes, un dispositif encadré par un médecin spécialisé dans la sûreté alimentaire, dans le respect des normes les plus exigeantes en la matière. Un travail de coordination avec les laboratoires des FAR est également assuré pour garantir la conformité microbiologique des denrées alimentaires.

Pour sa part, l’unité médicale de ce camp assure des soins au profit des personnes malades et les oriente, le cas échéant, vers les hôpitaux de la région, alors qu’une assistance sociale est apportée aussi aux familles logées.

Au-delà des efforts quotidiens déployés pour accueillir les populations dans les meilleures conditions possibles, un travail de planification et de prospection permet de prendre les mesures permettant de répondre aux besoins liés à d’éventuelles intempéries ou vagues de froid.

Dans une déclaration à la MAP, Najat, l’une des personnes logées dans ce camp, a affirmé se sentir « en sécurité grâce aux efforts des FAR qui nous prennent en charge ».

« Nous exprimons toute notre gratitude à SM le Roi Mohammed VI pour sa haute sollicitude et l’attention particulière que le Souverain porte à l’endroit des populations sinistrées », a-t-elle dit.

Et de poursuivre : « Nous saluons aussi les efforts des FAR qui ont fait en sorte que nous ne manquions de rien dans ce camp ».

De son côté, Ali a expliqué que « certes la région d’Amizmiz a été lourdement affectée par le séisme, mais grâce aux efforts déployés notamment par les Forces Armées Royales et les autorités locales, nous avons pu surmonter cette épreuve. Tout le monde y a mis du sien pour apporter une réponse efficace aux conséquences de cette catastrophe naturelle ».

Selon lui, « en plus de la disponibilité de tous les services nécessaires, un contrôle continu est effectué pour en assurer la qualité ».

Sur hautes instructions du Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, les FAR ont déployé d’urgence, la nuit du 9 septembre 2023, suite au séisme ayant frappé la région d’Al Haouz, des moyens humains et logistiques importants, aériens et terrestres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button