QUAND LE PJD PARLE DES TRANSGRESSIONS ET DES PÊCHÉS ET LEUR RELATION AVEC LE SÉISME D’AL HAOUZ

HIBAPRESS-RABAT

Le Parti de la Justice et du Développement a appelé au retour à Dieu pour panser les blessures, à la lumière du tremblement de terre dévastateur qui a frappé la région d’Al Haouz et les provinces voisines le 8 septembre 2023.

Un communiqué du Secrétariat général du Parti de la Justice et du Développement a déclaré, avant-hier dimanche, que ce qui s’est passé doit être pris en considération conformément aux paroles du Tout-Puissant : « Et annoncez la bonne nouvelle aux patients qui, lorsqu’un malheur les arrive, disent : « Nous sommes à ALLAH et à Lui nous retournons. », que les Musulmans répètent chaque fois qu’une calamité leur arrive, et nous devons prêter attention à l’une des significations de «  retourner à Dieu ». « C’est que nous sommes loin de Lui dans certaines matières, et donc nous devons retourner à ALLAH Tout-Puissant pour qu’Il guérisse nos blessures et nous dédommage de notre calamité par du bien, mais nous devons aussi revenir à ALLAH parce que tout ce qui arrive à une personne contient un avertissement. La bonne chose est que nous examinions en tant que nation et déterminions si ce qui s’est passé peut également être dû à nos péchés, transgressions et violations, non seulement dans leur sens individuel, mais dans leur sens général et politique, parce que la question posée ne porte pas seulement sur les violations individuelles, mais plutôt sur les péchés, les transgressions et les violations au sens politique, et celles qui existent dans la vie politique en général, les élections, les responsabilités et la gestion publique et d’autres »

Le communiqué salue également le rôle central du Roi Mohammed VI dans la gestion des vestiges de ce séisme, notant ses rencontres répétées ainsi que la rapidité, l’efficacité et la générosité avec lesquelles Ses décisions ont été prises pour alléger les souffrances des habitants des zones directement touchées par ce séisme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button