LE MINISTRE NIZAR BARAKA A CHICHAOUA : LE DÉSENCLAVEMENT DES ZONES TOUCHÉES ACHEVÉ SUR TOUS LES PLANS

HIBAPRESS-RABAT-COMMUNIQUE

Dans une déclaration à la presse, M. Baraka a expliqué que son département a mené d’importantes interventions pour le désenclavement des zones touchées et la réouverture des routes affectées par le séisme et ce, en exécution des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Des sections routières dans la province de Chichaoua ont subi d’importants dégâts suite au séisme d’Al Haouz, ce qui a entraîné la coupure de la circulation au niveau de 5 routes classées totalisant un linéaire de 90 kilomètres, en plus de 9 pistes non classées pour un linéaire de 124 kilomètres.

Le ministère veille à accélérer la cadence de la reconstruction et du développement de la province en général, résoudre les problèmes soulevés au niveau des infrastructures dans les zones touchées et à œuvrer en vue d’élaborer une feuille de route pour assurer une véritable renaissance dans ces zones.

Le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka a effectué, avant-hier vendredi, une visite de travail à la province de Chichaoua pour s’enquérir des mesures prises par les services de son Département en vue d’assurer la pérennité de la circulation sur les routes et pistes impactées par le séisme d’Al Haouz.

Au cours de cette visite, M. Baraka a également pris connaissance des principales mesures prises par les services du ministère dans la province de Chichaoua, notamment la mobilisation des ressources humaines et logistiques nécessaires à l’intervention, les travaux de réouverture des routes classées et non classées à la circulation, les travaux de dégagement des éboulements rocheux et charriages, ainsi que le nettoyage des plateformes des routes provinciales impactées.

Dans le but d’assurer l’accès à la zone sinistrée, et afin de fournir une assistance immédiate, le ministère de l’Équipement et de l’Eau a pris d’urgence plusieurs mesures à savoir, la mise en place des postes de commandement aux niveaux central, régional et provincial, l’évaluation des dégâts subis par le réseau routier, la mobilisation des ressources humaines et logistiques nécessaires aux interventions ainsi que l’organisation et le suivi des interventions sur le terrain.

Pour ce faire, le ministère, avec la contribution de plusieurs entreprises nationales, a mobilisé des cadres, des conducteurs, des engins et camions en vue d’assurer le rétablissement de la circulation sur toutes les routes classées dans la province (achevé le 09/09/2023 à 18h30), la réalisation des travaux de dégagement des éboulis et d’élargissement des plateformes, la réparation des dégâts subis par la chaussée, l’achèvement des travaux d’ouverture des routes non classées et pistes rurales ainsi que la mise en place de la signalisation routière.

Les équipes du ministère sont intervenues avec efficacité et célérité pour ouvrir les principales routes et pistes afin d’assurer l’accès aux zones et douars touchés par le tremblement de terre en vue de fournir l’aide médicale et l’assistance nécessaires aux habitants, en étroite coordination avec les autorités provinciales.

Pour ce qui est de l’état des lieux des barrages dans la province, le ministre a fait savoir que ces infrastructures hydrauliques n’ont pas été affectées par le séisme, soulignant l’accélération de la cadence des travaux de construction d’un barrage important dans la province, outre la programmation de 3 barrages collinaires et la reconstruction de canaux d’eau, en partenariat avec l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button