UNIVERSITÉS/ 4 ÉME ÉDITION DES « LEADERSHE TALKS » : LE MAROC DISPOSE DES TAUX LES PLUS ÉLEVÉS AU MONDE EN TERMES DE DIPLÔMÉES FÉMININES

HIBAPRESS-RABAT

Intervenant à l’ouverture de la 4ème édition des « LeaderSHE Talks » organisée sous le thème « Le leadership féminin : Diversité et inclusion sociale », à l’initiative du ministère l’Enseignement supérieur et en partenariat avec l’Université Hassan 1er à Settat M. Miraoui, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a révélé, à Settat, que l’effectif des étudiantes dans les universités publiques dépasse la parité pour représenter 53,6% de l’effectif global, que ce ratio est, mieux encore, plus élevé dans certaines filières comme les Sciences de l’Éducation (69%), Commerce & Gestion (62%) ou encore Médecine et Pharmacie (58%).

Dans le cycle doctoral, le ministre a fait état d’environ 19.812 doctorantes, soit un taux de 43,8 %, ce qui dénote, a-t-il affirmé, d’une accessibilité plus élargie par rapport aux années précédentes.

« Notre pays affiche l’un des taux les plus élevés au monde en termes de taux de diplômées femmes en ingénierie, qui est de près de 46,9%. Au titre de l’année 2021-22, on comptait 2.021 diplômées dans le cycle ingénieur universitaire sur 4.311 des diplômés, contre 26% en France et autour de 20% aux États-Unis et au Canada ».

M.Miraoui a, par ailleurs, souligné dans une déclaration à la presse que cette rencontre des  »LeaderSHE Talks » qui coïncide avec la rentrée universitaire, sera suivie par d’autres éditions, notamment dans les Universités de Casablanca, Fès et Agadir, avant de noter que l’objectif de cette initiative est de renforcer les capacités de leadership des femmes dans la Société Marocaine, tout particulièrement parmi les étudiantes et les chercheuses, conformément aux Hautes Orientations Royales.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button