ENQUÊTE SUR UNE FRANÇAISE QUI A INTRODUIT UNE ARME A FEU ET DES BALLES AU MAROC

HIBAPRESS-RABAT

La coordination sécuritaire entre les services de la Gendarmerie Royale du Commandement Régional de Marrakech et le Commandement Régional de Settat a permis de percer le mystère des armes à feu et à balles réelles découvertes au début du mois à proximité de l’autoroute reliant Marrakech à Settat. .

Selon les données disponibles, l’enquête et l’expertise technique ont confirmé que le pistolet et la quantité de balles appartenaient à une citoyenne française, qui s’en est débarrassée dans la zone susmentionnée, après la mort de son fils, responsable de l’entrée illégale des pistolets et des balles vers le Maroc.

Les mêmes sources ont confirmé que les services de la Gendarmerie Royale poursuivent leur enquête sur la ressortissante française, sous la supervision du Parquet compétent, afin de révéler les détails de l’entrée d’armes à feu et de munitions au Maroc.

L’incident de la découverte d’armes et de munitions, plus tôt, a mobilisé la plupart des services de sécurité, qui ont travaillé pour résoudre le mystère de l’incident en un temps record.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button