LE GOUVERNEMENT RETIRE PROGRESSIVEMENT SON SOUTIEN CONCERNANT L’ESSENCE, LE SUCRE, LA FARINE, LA BUTANE DE GAZ…

HIBAPRESS-RABAT

Le gouvernement a alloué 16,35 Milliards de Dirhams pour soutenir le coût du Fonds de Compensation dans le Projet de Loi de Finances de l’année prochaine.

Ces allocations, selon le rapport de Compensation joint au PLF de l’année prochaine, seront destinées à subventionner le gaz butane, le sucre et la farine de blé tendre, le rapport confirmant que le gouvernement a travaillé cette année pour maintenir les mêmes prix de vente des matériaux subventionnés au niveau du marché local malgré leur extrême volatilité sur le marché international.

Le gouvernement a réduit les dotations financières allouées au soutien de ces matières premières, de 10 Milliards de Dirhams, après avoir alloué, à travers la loi de finances 2023, des dotations financières totales estimées à 26,58 Milliards de Dirhams, pour couvrir le coût du Fonds.

Les crédits financiers alloués dans le PLF 2024 confirment la volonté du gouvernement de lever progressivement les soutiens aux matières premières (gaz, sucre, farine), surtout après son intention de commencer à verser des aides directes aux familles pauvres dès le début de l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button