L’ORGANISATION DE LA COUPE DU MONDE ACCÉLÈRE L’OUVERTURE DE GRANDS PROJETS A CASABLANCA ET REDONNE VIE A D’AUTRES QUI ÉTAIENT AU POINT MORT

HIBAPRESS-RABAT

Au travail, c’est le titre qui mérite d’être attribué à Casablanca après que le Maroc a remporté, à égalité avec le Portugal et l’Espagne, l’honneur d’organiser la Coupe du Monde 2030, car ce tournoi allait considérablement changer le visage de Casablanca.

Depuis que la Cabinet Royal a annoncé la bonne nouvelle aux Marocains, les responsables casablancais se sont levés avec tout leur enthousiasme et ont retroussé leurs manches, d’autant plus que Casablanca sera au centre de l’attention du monde dans environ 6 ans.

A cet égard, plusieurs grands projets ont été lancés à Casablanca et sa banlieue, parallèlement au lancement de l’appel d’offres pour la construction du Grand Stade de Casablanca entre Mohammedia et Benslimane, ainsi que le village olympique et des spectacles, qui desservira comme une ville intégrée qui rassemble les familles marocaines, même les jours autres que les matchs de football. .

Les routes auront une part importante du budget alloué aux travaux de la Coupe du Monde. Après que les travaux de triangulation de l’autoroute entre Tit Mellil et Berrechid avançaient à pas de tortue, la donne a changé ces derniers jours et des équipes d’ouvriers travaillent jour et nuit afin que les travaux soient terminés dans les plus brefs délais.

Des ateliers ont également été ouverts pour élargir la route nationale reliant Casablanca à Médiouna, qui est le prolongement de l’avenue Mohammed VI par le sud, et qui connaîtra un nouveau look grâce aux travaux accélérés et importants qui y sont actuellement menés.

Dans un avenir proche, des ateliers seront également lancés pour moderniser et élargir les routes entrant dans la ville de Casablanca également du côté de Mohammedia, en reconstruisant l’entrée de la ville du côté de Zenata, ainsi que la route côtière et un certain nombre de rues de la ville.

Par ailleurs, les études préliminaires ont été achevées concernant la deuxième autoroute reliant Casablanca et Rabat, passant par l’Aéroport de Benslimane, qui sera proche du nouveau stade à construire.

La Coupe du Monde a donc ouvert grande la porte à de grands projets dans le pays, comme dans le reste du Royaume, et elle a également relancé d’autres projets qui hésitaient ou au point mort, et surtout, nous allons voir un autre Maroc qui augmentera notre fierté dans les années à venir, si Dieu le veut…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button