TANGER/ PLAINTE PROVENANT DE L’INTÉRIEUR DE LA PRISON : ZEFZAFI ET SES AMIS POURSUIVENT UN MILITANT DES DROITS DE L’HOMME EN JUSTICE. LE POURQUOI

HIBAPRESS-RABAT

Nasser Zefzafi, détenu à la prison de Tanger 2 avec ses amis du « hirak » Nabil Ahmijiq, Zakaria Adahchour, Mohamed Haki et Samir Aghir, ont porté plainte contre les récentes déclarations du président de l’Observatoire Marocain contre la normalisation, concernant une  accusation de « collaboration avec Israël. »

Ahmed Zefzafi, le père du « leader du mouvement rifain », a écrit sur son blog : « Nous, les cinq détenus politiques de la prison Tanger 2, avons déposé une plainte auprès du Procureur du Roi Près la Cour d’Appel de Rabat, contre le nommé  Ahmed Wahmane, dans le cas des accusations portées contre nous.»

Les détenus du « Hirak » avaient auparavant exprimé leur solidarité de principe avec le Peuple palestinien confronté à une guerre de génocide, une agression sans précédent visant au déplacement forcé, et déplorent le soutien apporté à Israel par les grandes puissances internationales, et la neutralité négative des Nations Unies et la complicité des dirigeants de la Région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button