LA POLICE FAIT HONTE A L’AFRIQUE DU SUD: PLUS DE 5500 POLICIERS INCULPÉS POUR DIFFÉRENTS DÉLITS

HIBAPRESS-RABAT

L’Afrique du Sud est l’un des pays les plus dangereux au monde. La criminalité continue de s’y aggraver, avec un taux de meurtres, attaques à main armée, enlèvements, viols et autres crimes supérieur à la majorité des autres pays du monde.

Selon les derniers chiffres du SAPS, le pays a enregistré 6.945 meurtres, 42.297 tentatives de meurtre et 10.516 cas de viol durant le troisième trimestre de cette année.

La Banque Mondiale (BM) a récemment mis en garde que la criminalité galopante en Afrique du Sud coûte au pays au moins 10 % de son produit intérieur brut (PIB) chaque année et exacerbe les inégalités de revenus déjà flagrantes

C’est ainsi que près de 5500 policiers ont été arrêtés et inculpés en Afrique du Sud pour différents délits depuis 2019, y compris la traite d’êtres humains.

«Parmi ces cas, un total de 430 condamnations ont été prononcées par les différents tribunaux du pays», a déclaré M. Cele au Parlement en répondant à une question écrite du principal parti d’opposition, l’Alliance Démocratique (DA).

Certains policiers ont été reconnus coupables d’aide à des criminels à s’évader de prison, de perte par négligence d’une arme à feu et de vol, la majorité des personnes inculpées sont toujours employées par le Service de Police Sud-africaine (SAPS).

Par ailleurs, le ministre est revenu sur la violence ciblant les agents de police, notant que «la recrudescence des assassinats des responsables de l’application de la loi est profondément préoccupante, avec plus de 70 policiers tués depuis avril dernier».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button