L’OFPPT et le GIMAS signent les statuts et le pacte d’actionnaires de l’ISMALA

Hibapress

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS) ont signé, mardi à Rabat, les statuts et le pacte d’actionnaires de la société de l’Institut spécialisé dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire (ISMALA SA).

Les statuts et le pacte d’actionnaires de l’ISMALA sont deux instruments fruits du projet « Cap Excellence » qui a été conçu et lancé par le ministère de l’Industrie et du Commerce, en partenariat avec l’OFPPT et les associations professionnelles, dont le GIMAS.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la feuille de route relative au développement de la formation professionnelle, vise la mise à niveau managériale et pédagogique de certains instituts de l’OFPPT dédiés au secteur industriel, dont l’ISMALA pour le secteur aéronautique et ce, à travers notamment la mise en place d’un modèle de gouvernance basé sur une gestion par une société anonyme (SA) créée dans le cadre d’un partenariat public-privé.

Le projet de pacte d’actionnaires prévoit un capital social de l’ISMALA SA de 300.000 dirhams divisé en 3.000 actions de 100 dirhams chacune et réparti sur l’OFPPT (49%) et le GIMAS (51%). Ce pacte prévoit également que le personnel de l’ISMALA SA comprend le personnel recruté par l’ISMALA SA et celui de l’OFPPT.

Concernant le projet des statuts, il définit les règles de fonctionnement de l’ISMALA SA, entre autres le Conseil d’Administration et les Assemblées Générales.

Intervenant à cette occasion, la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, s’est félicitée de la concrétisation de la dernière étape de la mise sur pieds de l’ISMALA SA, société à laquelle sera confiée la gestion des instituts spécialisés dans les métiers de l’aéronautique et de la logistique aéroportuaire.

Ce modèle de gouvernance, a-t-elle dit, est né de la confiance mutuelle entre l’OFPPT et le GIMAS, ainsi que de leur volonté partagée d’allier leurs atouts au service de l’industrie aéronautique marocaine et du positionnement du Maroc sur la scène internationale d’une part, mais aussi de l’ambition d’offrir aux jeunes diplômés de ce secteur les meilleures opportunités d’insertion et les meilleures opportunités de carrière.

Cette action permettra de conférer à l’ISMALA plus de réactivité voir de proactivité quant aux besoins du système aéronautique, mais aussi plus d’agilité avec une application directe des professionnels dans tous les aspects liés à la formation et ce, au profit à la fois des jeunes et de notre industrie.

Le secteur aéronautique dispose actuellement d’un écosystème de formation professionnelle composé de l’ISMALA, son extension et de l’IMA avec une capacité de formation annuelle estimée à 3.400 avec une carte pédagogique sur mesure et diversifiée, ainsi qu’un dispositif des aides financières directes à la formation, dans le but d’assurer l’accompagnement en compétences de ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button