La directrice de la division du Football féminin de la FIFA Sarai Bareman : 211 associations membres de la FIFA ont été encouragés à s’inspirer du Maroc

HIBAPRESS-RABAT-FIFA

Les dirigeants des 211 associations membres de la FIFA ont été encouragés à s’inspirer du Maroc – qui a récemment atteint la phase à élimination directe de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ pour sa toute première participation – en investissant dans le football féminin.

Au cours du Sommet exécutif du football de la FIFA à Djeddah (Arabie saoudite), la directrice de la division du Football féminin de la FIFA, Sarai Bareman, a expliqué que la performance des Marocaines illustrait ce qu’il était possible de faire, même en peu de temps, lorsque le développement du football féminin est traité comme une priorité.

Pour Sarai Bareman, tout a commencé lorsque le président de la Fédération Marocaine de Football (FMF) Fouzi Lekjaa a été impressionné par le spectacle offert par la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™. Il a ensuite créé une équipe nationale féminine avant que son pays n’accueille la Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2022, où les Marocaines ont atteint la finale pour la première fois.

Le Football Féminin a pris son envol au Maroc

« La Coupe du Monde Féminine de la FIFA est une source de motivation pour nos associations membres », a déclaré Bareman. « Le président de la fédération marocaine est resté bouche bée devant les stades pleins, l’ambiance, les supporters et toute la ferveur environnante, et cela l’a fortement encouragé à investir spécifiquement dans le football féminin, notamment via la création de parcours vers le haut niveau. Il a mis en place des académies, il a recruté l’un des meilleurs entraîneurs au monde pour diriger l’équipe, et quatre ans plus tard, les Marocaines se qualifiaient pour la Coupe du Monde 2023 et y réalisaient un parcours incroyable. »

Pour Bareman, le cas du Maroc doit inspirer les autres associations membres de la FIFA. « C’est un message pour tous les dirigeants présents ici aujourd’hui : vous avez le pouvoir d’investir dans le football féminin. Nous avons vu à quelle vitesse le Maroc a progressé, et si le pays a pu progresser aussi rapidement, c’est parce que le ton a été donné au sommet de la pyramide », a-t-elle déclaré.

« Le président a clairement fait du football féminin sa priorité, et nous avons la chance que ce soit également notre cas ici à la FIFA avec notre Président Gianni Infantino. Lorsque vous, les décideurs, faites du football féminin une priorité absolue, cela génère, à tous les niveaux de votre fédération, un effet domino qu’il ne faut pas sous-estimer. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button