Lors de la première séance publique, le père du jeune Badr : « Nous exigeons la peine capitale contre l’accusé »

HIBAPRESS-RABAT

La Cour d’Appel de Casablanca a procédé à la première audience du procès des accusés du meurtre du jeune Badr, à Ain Diab.

Cinq prévenus ont été déférés devant le tribunal, dont quatre sont poursuivis pour meurtre avec préméditation et vol qualifié, tandis qu’un cinquième prévenu est poursuivi pour complicité dans une tentative de fuite hors du pays.

A cet égard, la mère du jeune Badr a souligné sa confiance dans la Justice marocaine, exigeant que la peine capitale soit infligée à l’accusé, qui est « la mort ».

La mère de feu Badr a ajouté que les familles de l’accusé ont tenté d’acheter sa concession avec de l’argent et des biens immobiliers, en lui offrant un montant de 500 Millions de Centimes, soulignant que l’âme et les droits de son fils n’ont pas de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button