Lourds emprisonnements dont un pour un policier : Maintien des peines prononcées contre le « gang Bitcoin »

HIBAPRESS-RABAT

Hier mardi, la Cour d’Appel de Casablanca a confirmé les peines prononcées contre les prévenus du soi-disant « gang Bitcoin ».

Le Tribunal a condamné le policier accusé à 10 ans de prison, tandis qu’il a infligé 7 ans de prison à 3 autres accusés et a condamné le quatrième et le cinquième accusé à 5 ans de prison.

Le Tribunal a également prononcé une amende de 5 000 Dirhams et, lors du procès public qui a suivi, une indemnisation de 200 000 Dirhams.

Les détails de l’affaire sont dus à la poursuite de 5 accusés, dont un policier et une femme, pour formation d’une bande criminelle pour préparer et commettre des délits contre des personnes et des fonds, enlèvement avec détention en utilisant un moyen de transport motorisé, le fait aussi de les commettre par un membre de la force publique dans un but personnel, outre le vol qui y est associé qui porte atteinte aux libertés personnelles d’un citoyen afin d’atteindre un objectif personnel, l’entrée dans une résidence par fraude, la corruption et la participation à la création de faux papiers d’enregistrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button