l’Italie, l’ami présumé de l’algérie, réaffirme cette année avec le maroc leur volonté de consolider une coopération concrète mutuellement avantageuse, basée sur le dialogue régulier et le respect mutuel

HIBAPRESS-RABAT

L’Italie qui semble etre le meilleur ami et le plus privilégié de notre voisin de l’Est qui estime ce pays un grand allié, n’est pas aussi dupe qu’on pourrait le croire pour qu’elle croit fermement aux balivernes des caporaux algériens car ces derniers n’ont rien d’effectif et de réaliste, contrairement au Maroc qui est un vrai ami stratégique qui cherche le partenariat » win-win » avec sérénité et réalisme

Aussi, le Maroc et l’Italie sont donc des partenaires solides, alliés régionaux et amis de longue date puisqu’ils vont célébrer en 2025 deux siècles de relations diplomatiques, et qui ont réaffirmé cette année leur volonté de consolider une coopération concrète mutuellement avantageuse, basée sur le dialogue régulier et le respect mutuel.

Le renforcement de cette coopération a été en effet au centre de la visite de travail, en juillet dernier à Rome, du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger Nasser Bourita à l’invitation de son homologue italien.

La rencontre entre les deux ministres, la première après la nomination de M. Antonio Tajani, en octobre 2022, au poste de vice-président du Conseil des ministres et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale de la République italienne, a été ponctuée par la signature d’un plan d’action pour la mise en œuvre du Partenariat stratégique multidimensionnel, un instrument bilatéral structurant conclu en 2019 à Rabat.

Ce cadre fixe quatre priorités pour les relations bilatérales pour les prochaines années, à savoir le renforcement du dialogue politique au sujet des questions régionales en Afrique, au Moyen-Orient et en Méditerranée, la consolidation de la coopération économique et culturelle, le renforcement de la coordination sécuritaire et la création d’un mécanisme de consultation sur l’immigration et les affaires consulaires.

Des questions nationales aux enjeux régionaux, l’agenda maroco-italien accorde une attention particulière à la stabilité et au développement des voisinages méditerranéen et africain, témoignant d’un engagement commun et d’une action agissante en faveur d’un avenir collectif meilleur.

Rome figure parmi les dix premiers partenaires commerciaux de Rabat avec 200 entreprises italiennes présentes dans le Royaume dans de nombreux secteurs.

D’après le portail gouvernemental italien dédié aux marchés étrangers « infomercatiesteri.it », le Royaume est un pays stratégique pour l’Italie dans la Région méditerranéenne en raison de sa stabilité politique et de ses prévisions de croissance économique favorables, qui représentent l’excellence dans toute la Région ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button