TANGER : interpellation de dix personnes, dont deux filles mineures,  pour liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans l’escroquerie contre les candidats à l’immigration clandestine, la séquestration et le vol avec violence

HIBAPRESS-RABAT-DGSN

Les éléments de la Préfecture de police de Tanger ont interpellé, avant-hier samedi soir, dix personnes pour liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans l’escroquerie contre les candidats à l’immigration clandestine, la séquestration et le vol avec violence.

Les prévenus, âgés entre 17 et 33 ans, ont été appréhendés après leur implication dans une escroquerie contre des personnes via les réseaux sociaux en leur faisant croire qu’ils organisaient des opérations de migration clandestine vers l’Europe, les prévenus les ont attirés vers les environs de la ville de Tanger et leur ont volé leurs affaires avec violence.

Les opérations de perquisition réalisées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de deux véhicules utilitaires et des armes blanches, en plus de plusieurs téléphones portables portant des traces numériques de cette activité criminelle.

Les mis en cause majeurs ont été placés en garde à vue alors que deux filles mineures ont été mises à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du Parquet compétent, afin de faire la lumière sur l’ensemble des circonstances entourant cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button