Au Nord, des unités des FAR interceptent 1.110 candidats à l’émigration irrégulière

Hibapress

Des unités chargées de la surveillance des frontières au niveau des villes de Nador, M’diq et Fnideq ont effectué, durant la nuit du dimanche au lundi, plusieurs opérations d’interception et d’éloignement de candidats à l’émigration irrégulière, et participé à des opérations d’assainissement mixte en collaboration avec les autorités locales et les forces de l’ordre.

Au niveau de la ville de Nador, ces unités des FAR ont procédé à l’interception d’un total de 175 candidats à l’émigration irrégulière de différentes nationalités (algérienne, marocaine, tunisienne et yéménite), indique un communiqué de l’État-major général des Forces armées royales.

Elles ont également participé, lors d’opérations d’assainissement mixte, effectuées au niveau des villes précitées, à l’interception d’un total de 935 candidats à l’émigration irrégulière, qui s’apprêtaient à quitter le Maroc vers l’Espagne, précise la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button