Le Maroc et la Bulgarie adoptent une déclaration conjointe pour la nécessité de la résolution pacifique des conflits dans le plein respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États.

HIBAPRESS-RABAT-MAEC

Le Royaume du Maroc et la République de Bulgarie ont adopté, hier mercredi à Rabat, une Déclaration conjointe dans laquelle ils soulignent l’importance de l’approfondissement des relations historiques entre les deux pays.

Cette Déclaration conjointe a été adoptée à l’issue des entretiens entre le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger M. Nasser Bourita et la vice Première ministre et ministre des Affaires Etrangères de la République de Bulgarie Mme Mariya Gabriel, qui effectue une visite de travail au Royaume.

Cette visite marque une nouvelle phase et de nouvelles perspectives dans les relations entre le Royaume du Maroc et la République de Bulgarie, basées sur le respect mutuel, la confiance réciproque, la concertation permanente et la coopération.

Les deux ministres, qui ont exprimé leur intention de renforcer le dialogue politique, ont ainsi réaffirmé leur volonté commune de renforcer davantage le partenariat dans tous les domaines d’intérêt commun, notamment la coopération économique et commerciale, en particulier dans les domaines des énergies renouvelables, de la transition verte, des hautes technologies, du secteur automobile, de l’agriculture et du développement des chaînes de valeur.

A cet effet, les deux parties ont convenu de tenir la 11ème session de la Commission Intergouvernementale Maroc-Bulgarie pour la coopération économique, industrielle, commerciale et technique, prévue au Maroc.

Les deux ministres ont également salué, dans la Déclaration conjointe, l’importance de promouvoir la coopération dans le domaine de l’Education, de la Science et de la Culture, notamment par le biais des partenariats et des échanges, à savoir même l’exploration des possibilités de participation à des projets de recherche et de développement.

M. Bourita et Mme Gabriel ont souligné l’importance de la coopération UE-Maroc afin de relever les défis régionaux et mondiaux actuels.

Ils ont également souligné la nécessité de développer la coopération, le partenariat et le dialogue entre l’UE et son voisinage méridional ainsi qu’avec la zone euro-africaine, en vue d’apporter des réponses communes à tous les défis auxquels ces régions sont confrontées, particulièrement en termes de sécurité, de stabilité, de migration et de développement socio-économique et humain.

A cet égard, les deux ministres ont réaffirmé leur intention de contribuer au renforcement du partenariat stratégique entre l’Union Européenne et le Royaume du Maroc.

Les deux parties ont souligné leur rôle positif et constructif dans le maintien de la stabilité, de la sécurité et de la paix dans leurs régions respectives et leur attachement aux principes fondamentaux universels de la Charte des Nations Unies, et la nécessité de la résolution pacifique des conflits dans le plein respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté des États.

Les deux ministres ont affirmé leur volonté d’approfondir leur dialogue et leur coopération sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun et les principaux défis stratégiques.

Ils ont aussi convenu de poursuivre les consultations régulières, la concertation et la coordination au sein des organisations et instances internationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button