Washington désigne les Houthis comme entité « terroriste »

Hibapress

Les États-Unis ont désigné, mercredi, à nouveau les Houthis comme étant une entité « terroriste », suite aux attaques menées contre des navires en mer Rouge, sur fond de conflit au Proche-Orient.

« Depuis novembre, les Houthis ont lancé des attaques sans précédent contre les navires maritimes internationaux dans la mer Rouge et le golfe d’Aden, ainsi que contre les forces militaires positionnées dans la région pour défendre la sûreté et la sécurité de la navigation commerciale », indique le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, dans un communiqué.

« Si les Houthis cessent leurs attaques dans la mer Rouge et dans le golfe d’Aden, les États-Unis réévalueront cette désignation », a indiqué Blinken, notant que cette désignation ne deviendra effective que dans 30 jours.

En février 2021, Washington avait retiré les Houthis de leur liste d’ »organisations terroristes ». La nouvelle annonce intervient au lendemain de frappes menées par l’armée américaine au Yémen visant quatre missiles des rebelles Houthis.

Il s’agit de la troisième attaque conduite en moins d’une semaine par les Etats-Unis contre les Houthis.

La semaine dernière, des frappes menées par les troupes américaines et britanniques ont visé près de 30 sites au Yémen.

Les Etats-Unis ont récemment mis en place une force navale multinationale pour protéger les navires dans la mer Rouge.

Selon Washington, près de 15% du commerce maritime mondial transite par la mer Rouge, dont 8% du commerce mondial des céréales, 12% du commerce maritime du pétrole et 8% du commerce mondial du gaz naturel liquéfié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button