L’Agence Bayt Mal Al-Qods dévoile le bilan d’un quart de siècle de réalisations

Hibapress

L’Agence Bayt Mal Al-Qods a dressé le bilan de son action, un quart de siècle après sa fondation en 1998, dans un rapport publié récemment sous le titre « 25 ans au service d’Al Qods, ses habitants et leurs institutions ».

Ce rapport fait un état des lieux des différentes manifestations et activités organisées entre janvier et août 2023 dans plusieurs domaines différents, à l’occasion de la commémoration du 25ème anniversaire de l’Agence.

Dans un mot contenu dans le rapport, le président du Comité de tutelle de l’Agence, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a mis l’accent sur l’importance de cet anniversaire dans l’histoire de l’Agence, vu qu’il témoigne d’un quart de siècle de passion et de dévouement pour la préservation de la Ville sainte et la promotion de son patrimoine civilisationnel ancestral.

Le ministre a mis en avant, à ce propos, l’engagement et la persévérance de l’Agence dans sa noble action destinée à l’amélioration des conditions de vie des Maqdessis, la protection de leur patrimoine culturel et le développement social et économique de la ville.

La mission de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif est d’ériger la Cité sainte en terre de cohabitation entre les religions, partant en cela des valeurs islamiques de tolérance, de paix, d’entente et de solidarité entre les peuples, a souligné M. Bourita, faisant observer que « ces 25 années témoignent de cette volonté et viennent aussi rappeler que notre mission demeure d’une priorité absolue, étant donné que nous faisons face chaque jour à de nouveaux défis exigeant le même degré d’engagement ».

Pour sa part, le directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, a indiqué que la célébration du jubilé d’argent de l’Agence en 2023 s’est déroulée sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, soulignant que cette bienveillance royale constitue « une source de fierté pour l’Agence et s’ajoute aux différents gestes nobles du Souverain en faveur d’Al-Qods et de ses habitants résistants ».

Au-delà des festivités et des activités au programme, cette célébration est l’occasion de faire halte pour évaluer les réalisations et prospecter l’avenir afin de poursuivre l’action avec la même énergie et la même détermination, a relevé M. Cherkaoui. Et d’ajouter que « malgré les fonds limités dont elle dispose, l’Agence a pu maintenir une cadence annuelle régulière de réalisations avec un budget oscillant entre 3,5 et 5 millions de dollars pour certaines années, en dépit des conditions de travail difficiles liées à la réalité politique et sociale compliquée de la ville ».

Évoquant les manifestations et activités organisées à l’occasion du jubilé d’argent, le rapport a fait le point sur la deuxième réunion consultative avec les représentants des institutions d’Al Qods, placée sous le thème « Quel modèle de développement durable à Al-Qods ? ».

Lors de cette réunion organisée le 20 janvier 2023 à Rabat, les participants ont souligné que l’Agence Bayt Mal Al-Qods assume l’immense tâche historique et civilisationnelle de préserver le patrimoine religieux et civilisationnel de la Ville sainte et de répondre aux besoins humanitaires urgents des Maqdessis pour les aider à rester dans leur ville.

Le rapport a également mentionné la tenue au Centre international de conférences Mohammed VI à Skhirat, de la cérémonie de célébration du jubilé d’argent de l’Agence Bayt Mal Al-Qods sous le signe « Un nouveau départ pour consolider le statut religieux et civilisationnel d’Al-Qods », en présence d’une panoplie de responsables d’organismes gouvernementaux, d’ambassadeurs accrédités à Rabat et de personnalités de haut rang.

Le même document a fait état de l’organisation du Forum des opportunités pour développer le système de gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, organisé sous le thème « Quel modèle de développement durable à Al-Qods ? », notant que cet événement a été l’occasion de briefer les participants sur le guide des procédures et les cahiers de charge du nouveau système informatique de l’Agence, ainsi que le plan de communication digitale et les dons via internet.

Le rapport a également fait mention de l’organisation de la 3ème édition du modèle de simulation du Sommet international de l’enfance pour Al-Qods, sous le signe « La sécurité d’Al-Qods fait partie de la sécurité de ses enfants », en plus de l’exposition « Poésie aux couleurs d’Al Qods: traits des poètes par les plumes des plasticiens », qui a connu la participation de 25 poètes et 25 artistes plasticiens.

Le rapport a également mis en exergue l’organisation de plusieurs manifestations économiques et sociales, à l’instar de la première édition des journées libres – Forum économique et social d’Al Qods et la 1ère rencontre annuelle des personnes en situation de handicap sous le signe « Nous veillons sur Al-Qods avec détermination », en plus de la tenue du Forum d’Al Qods pour les femmes et les jeunes palestiniens, sous le thème « ensemble, nous construisons des passerelles de confiance dans l’avenir ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button