Sélection initiale de 17 sociétés, dont 09 nationales, pour gérer des fonds sectoriels et thématiques

HIBAPRESS-RABAT

Le Fonds Mohammed VI d’Investissement a annoncé la première sélection d’une liste de 17 sociétés pour gérer des fonds sectoriels et thématiques, lors d’une réunion du conseil d’administration et du comité de stratégie et d’investissement du Fonds.

Le Fonds a indiqué que cette sélection s’inscrit dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par le Fonds Mohammed VI d’Investissement en vue de sélectionner les sociétés qui gèrent des fonds sectoriels et thématiques, qui visent à stimuler l’investissement, accélérer la croissance et encourager la création d’emplois.

La création de ces fonds constitue l’un des principaux modes d’intervention du Fonds Mohammed VI d’Investissement, en exécution des Directives Royales contenues dans le Discours du 9 octobre 2020, dans lequel Sa Majesté le Roi a affirmé qu’« elle basera ses interventions sur les fonds sectoriels spécialisés qui lui sont affiliés, selon les domaines prioritaires requis par chaque étape, et selon les besoins de chaque secteur.

Ces fonds contribueront au développement de l’industrie du capital d’investissement au Maroc conformément aux plus hauts standards internationaux.

Le montant total attendu de ces premiers fonds est estimé à au minimum 20 Milliards de Dirhams. Le Fonds Mohammed VI d’Investissement contribuera à hauteur de 33% de la taille de chaque fonds, avec une couverture totale estimée à 6 Milliards de Dirhams.

Des ressources financières complémentaires seront mobilisées par les sociétés de gestion sélectionnées auprès d’autres investisseurs, locaux ou étrangers, ce qui permettra au Fonds d’assurer l’un de ses principaux rôles de levier d’automobilisation de fonds.

Cette liste initiale comprend 3 sociétés de gestion dans le domaine de l’industrie, 2 dans le tourisme, 1 dans l’agriculture, 1 dans les services de transport et de logistique et 10 entreprises publiques.

Les fonds publics ont été répartis en plusieurs catégories en fonction de la taille des entreprises ciblées, ce qui leur permettra de couvrir toutes les catégories, notamment les petites et moyennes entreprises.

Les sociétés de gestion sélectionnées se caractérisent par leur diversité et leur intégration, et couvrent tous les secteurs et thématiques prioritaires, en cohérence avec la politique d’investissement du fonds, y compris la politique de diversification des risques.

La liste de ces sociétés comprend 9 sociétés nationales, 7 sociétés internationales et une coentreprise.

Il convient de noter que le Fonds a reçu 46 candidatures couvrant un large éventail de secteurs et de sujets. Tous les dossiers, identiques au livret de paiements, ont été audités, puis des entretiens ont été menés avec les soumissionnaires devant le Fonds Mohammed VI dans le cadre de présentations orales, avec l’aide d’experts nationaux et internationaux expérimentés dans la sélection des sociétés de gestion et connaissance approfondie des enjeux nationaux dans ce domaine.

Le Fonds entend lancer au cours du premier trimestre 2024 le processus de création de fonds spécialisés pour les entreprises émergentes, qui vise à proposer une offre de financement adaptée aux besoins particuliers de ces entreprises, et un produit financier innovant en partenariat avec des banques qui renforceront la base financière des entreprises, sans réduire la part des actionnaires dans celles-ci.

Ce produit sera proposé aux entreprises souhaitant financer leurs projets d’investissement et leur offrira des conditions financières préférentielles, qui permettront d’assouplir les conditions de capital normalement exigées par le système bancaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button