Laftit présente 18 rapports « noirs » à Hassan Daki et Zineb El Adaoui

HIBAPRESS-RABAT

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit a porté 18 rapports noirs rédigés par l’Inspection Générale de l’Administration Territoriale du ministère à l’attention du Procureur général Hassan Daki, et du premier président du Conseil Supérieur des Comptes Zineb El Adaoui, afin de prendre des mesures à leur égard. Ces rapports portent sur des déficiences constatées par l’Inspection dans la gestion des Communes Territoriales.

Un rapport du ministère de l’Intérieur indique que 93 mesures ont été prises concernant des violations juridiques, des déséquilibres et des violations financières et administratives imputées aux chefs des conseils communautaires territoriaux, des conseils préfectoraux et des Régions, sur la base des rapports établis par l’Inspection Générale du Territoire.

Ces mesures se répartissent entre la prise de mesures correctives à hauteur de 44 dossiers, tandis que 23 signalements liés aux cadres et agents de l’administration territoriale ont été transmis aux autorités administratives compétentes afin de prendre les mesures appropriées, et le renvoi de 8 dossiers à la justice administrative afin d’activer la procédure de révocation.

Le rapport indique que la procédure de renvoi de quatre dossiers contenant des actes qui constituent la preuve de violations engageant la responsabilité en matière disciplinaire liée aux affaires budgétaires et financières aux conseils régionaux des Comptes a été engagée, et 14 dossiers à caractère pénal ont été déférés à l’attention de la Présidence du Ministère Public pour suite à donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button