A partir d’aujourd’hui, La CAN  aborde les huitièmes de finale avec des rencontres alléchantes

GIBAPRESS-RABAT-CAF

La phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations  CAF Côte d’Ivoire 2023 s’est achevée mercredi soir, donnant lieu à des affrontements très attendus pour les huitièmes de finale.

La phase de groupes a produit tout ce que l’on attend du courage dont est faite la CAN  CAF ; des chocs stellaires, des buts, des records, une histoire et des fans passionnés présents sur les sites de match.

Dans le match phare du tour, le Sénégal, champion en titre, affrontera la Côte d’Ivoire, hôte du tournoi.

Les Elehpants ont subi une défaite 4-0 face à la Guinée équatoriale lors de leur dernier match de groupe, mais ils ont quand même progressé. Ils sont désormais confrontés à la lourde tâche de vaincre une équipe sénégalaise en forme qui n’a pas encore perdu de points.

Deux autres poids lourds africains s’affronteront lorsque le Nigeria rencontrera le Cameroun. Les deux équipes ont connu des phases de groupes inégales mais restent des puissances continentales.

Ailleurs, le Maroc a dominé son groupe sans encaisser et cherchera à poursuivre sa belle forme contre l’Afrique du Sud.

Après avoir étonnamment remporté le Groupe A sans défaite, les outsiders de la Guinée équatoriale tenteront de provoquer une nouvelle surprise contre la Guinée. La Namibie, à élimination directe pour la première fois, sera confrontée à un défi de taille face à l’Angola, double quart de finaliste.

Malgré une phase de groupes décevante, le pedigree de l’Égypte en tant que nation la plus titrée de la CAN  CAF en fait un adversaire dangereux pour la RD Congo.

D’autres affrontements intrigants voient le Mali affronter le Burkina Faso tandis que le Cap-Vert affronte la Mauritanie.

Avec des matchs à mort subite entre certaines des meilleures équipes africaines, les huitièmes de finale de la CAN  de la CAF promettent une action palpitante et un drame alors que les grands favoris et les courageux outsiders s’affronteront.

Rencontres :

Nigeria contre Cameroun 

Malgré un début difficile, les deux géants ont réussi leur qualification pour les huitièmes de finale à l’issue de leur dernier tour de matches.

Le Nigeria espère mettre fin à une décennie sans trophée de la CAN  CAF.

Rigobert Song est sous pression pour offrir aux Camerounais une meilleure performance en phase à élimination directe après avoir connu des difficultés en phase de groupes, où ils n’ont gagné qu’un match.

De toute évidence, l’une des puissances s’effondrera en huitièmes de finale.

Le match aura lieu le samedi 27 janvier au stade Félix Houphouet Boigny d’Abidjan.

Cap-Vert contre Mauritanie 

Après un parcours surprenant en phase de groupes, au cours duquel le Cap-Vert est resté invaincu et a pris la tête d’un groupe composé de deux précédents champions de la CAN de la CAF, l’Égypte et le Ghana, les Requins Bleus auront à affronter la Mauritanie en huitièmes de finale. Amir Abdou a déjà a dépassé les attentes en arrivant aussi loin avec la Mauritanie.

Ils peuvent cependant écrire davantage d’histoire face au Cap-Vert. Le match aura lieu le lundi 29 janvier au stade Félix Houphouët Boigny.

Guinée équatoriale contre Guinée 

La Guinée équatoriale a étonnamment réussi à prendre la tête d’un groupe composé des hôtes, la Côte d’Ivoire et le Nigeria. Ils affrontent une équipe guinéenne qui n’a pas été cohérente avec ses résultats lors de la CAN  CAF de cette année.

Les Syli Nationals auront à affronter le meilleur buteur de la compétition, Emilio Nsue, lors de ce match. Le match aura lieu au stade Alassane Ouattara le dimanche 28 janvier.

Angola contre Namibie 

La Namibie est entrée dans l’histoire en se qualifiant pour les huitièmes de finale de la CAN CAF pour la première fois de son histoire depuis ses débuts en 1998. Elle affronte l’Angola qui a dominé un groupe comprenant le Burkina Faso, le Burkina Faso et la Mauritanie avec 7 points.

L’Angola en voudra plus, compte tenu de son bilan dans l’histoire de la compétition ; deux fois quart de finaliste. Le match devrait avoir lieu au Stade de la paix à Bouaké le 27 janvier.

Mali contre Burkina Faso 

Le Burkina Faso a mis fin à ses matches de phase de groupes de manière décevante après avoir perdu 2-0 contre l’Angola. Le Mali est resté invaincu lors de tous ses matches de phase de groupes et aura l’avantage de jouer au Stade Amadou Gon Coulibaly de Kohorgo. Le lieu où ils ont joué la plupart de leurs matchs de groupe. Le match aura lieu le 29 janvier au stade Amadou Gon Coulibaly.

Egypte contre RD Congo 

L’Egypte s’est qualifiée après avoir fait match nul dans tous les matchs de groupe, ce n’était évidemment pas un bon match pour les Pharaons. En tant que pays le plus titré de l’histoire de la compétition, leur présence en phase à élimination directe constitue une menace pour toutes les équipes qu’ils affrontent et la RD Congo ne fait pas exception. Le match se jouera le 28 janvier au stade Laurent Pokou.

 Sénégal vs Côte d’Ivoire 

Après sa décevante défaite 4-0 lors de la dernière journée, la Côte d’Ivoire, hôte, n’a progressé qu’après la défaite de la Zambie face au Maroc lors de son dernier match du groupe F. Ils ont été soumis à un test difficile contre le champion en titre, le Sénégal. Le Sénégal a un bilan de 100% dans le tournoi et le match est difficile pour l’hôte.

Le match se jouera au stade Charles Konan Banny le 29 janvier.

Maroc vs Afrique du Sud 

Les demi-finalistes de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 sont en passe de remporter la CAN  CAF Côte d’Ivoire 2023. En route vers cet exploit, ils affronteront l’Afrique du Sud en huitièmes de finale. L’Afrique du Sud attaque avec Percy Tau et Themba Zwane. cela posera beaucoup de problèmes aux Marocains. Le match aura lieu le 30 janvier au stade Laurent Pokou.

Le programme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button