Chariot Limited  (« Chariot », la « Société » ou le « Groupe »). Mise à jour opérationnelle

Perspectives d'activité pour 2024 et mise à jour des forages onshore au Maroc

HIBAPRESS-RABAT

Chariot Limited (AIM : CHAR), le groupe d’énergie de transition axé sur l’Afrique, publie aujourd’hui une mise à jour des perspectives pour 2024 et des plans à court terme pour ses trois principaux secteurs d’activité : le gaz de transition, « Transitional Gas », l’énergie de transition, « Transitional Power » et l’hydrogène vert, « Green Hydrogen ».

Gaz de Transition (« Transitional Gas »)

Onshore Maroc

Licence Loukos (Chariot, Opérateur, 75%, ONHYM, 25%)

 

  • La première campagne de forage de deux puits est prévue de démarrer à la fin du premier trimestre 2024. o La planification a bien avancé avec notamment :

–    La signature d’un contrat avec Star Valley Drilling, pour la mise à disposition de l’appareil de forage (le « StarValley 101 ») qui opère déjà dans le pays ;

–    L’approbation [imminente] du permis environnemental pour un maximum de 20 puits dans la zone de la licence, permettant ainsi de combiner souplesse et efficacité du planning pour les futures campagnes de forage ;

–    La livraison des équipements à long délai de livraison à la nouvelle zone de stockage de Chariot ;

–    Les autorisations d’accès au terrain sont en cours d’obtention, les activités de construction pour l’accès au site et l’aménagement de la zone de forage devant commencer dès que possible.

 

o    Le prospect de « Gaufrette » est confirmé comme première cible de forage :

–    Il s’agit d’un gisement potentiel situé en amont de découvertes antérieures de gaz et validé par des anomalies sismiques similaires à celles qui ont été relevées dans les opérations offshore de Chariot ;

–    La réussite de ce projet permettra de confirmer plusieurs cibles à potentiel similaire totalisant 26 milliards de pieds cubes aux meilleures estimations de ressources potentielles (estimations internes préliminaires).

 

o    Le prospect de « Dartois » a été classé comme la deuxième cible de forage la plus probable :

–    Il est situé dans le prolongement d’un gisement historique qui a testé du gaz à partir des mêmes zones de réservoir ;   Il peut permettre de confirmer une série de prospects ayant un potentiel de plus de 20 milliards de pieds cubes complémentaires sur la base des meilleures estimations des ressources prospectives (estimations internes préliminaires).

 

  • Les premiers résultats du projet de retraitement sismique 3D ont également permis d’identifier des objectifs secondaires pour les futurs puits et sont en cours d’évaluation.

 

  • Le calendrier précis de la campagne de forage sera en fonction de la disponibilité de l’unité de forage. Des informations complémentaires seront fournies en temps utile, de même que pour les mises à jour concernant l’analyse des résultats du retraitement des données sismiques 3D.

 

  • Les travaux se poursuivent également avec notre partenaire ONHYM sur l’opportunité de commercialiser rapidement une découverte potentielle vers les marchés industriels avec la possibilité de générer des flux de trésorerie à court terme.

Offshore Maroc

Projet de développement du gaz d’Anchois dans la licence Lixus (Energean, Opérateur, 45%, Chariot 30%, ONHYM 25%) ; licence Rissana (Energean, Opérateur, 37,5%, Chariot 37,5%, ONHYM 25%) – participation après la finalisation de la transaction. •  L’approbation réglementaire marocaine de l’opération de partenariat avec Energean est attendue prochainement. À la conclusion du processus de partenariat, 10 millions de dollars US seront versés à Chariot par Energean.

 

  • Les équipes techniques de Chariot et d’Energean travaillent en étroite collaboration sur la mise en œuvre du projet de développement d’Anchois avec notamment :

o    La conduite de négociations pour la plate-forme de forage offshore ainsi que des services pour la campagne de forage et de test de 2024 qui vise l’augmentation du développement à plus d’un (1) milliard de pieds cubes ;

o    Les mises à jour de l’étude d’avant-projet détaillé (FEED) pour le développement du champ ;

o    Les accords de commercialisation du gaz, y compris les négociations du contrat d’ancrage du projet avec l’ONEE.

 

  • La mise en œuvre du programme de travail sur l’ensemble des zones d’exploration de Lixus et de Rissana.

 

Energie de Transition (« Transitional Power »)

 

  • Après avoir augmenté notre participation dans la plateforme de trading d’électricité sud-africaine, Etana Energy (Pty) Limited (« Etana ») en décembre 2023, Chariot en détient maintenant 49% aux côtés de son partenaire H1 Holdings (Pty) Limited (qui en détient 51%).• Etana a pour objectif de fournir des solutions de fourniture d’électricité renouvelable compétitives et durables de bout en bout en connectant des projets de production d’énergie renouvelable nouveaux et existants aux entreprises et aux utilisateurs industriels.

 

  • Avec la dérégulation rapide du marché sud-africain de l’énergie et la forte demande d’électricité dans le pays, ce schéma commercial « un grand nombre de générateurs pour un grand nombre de clients » est bien positionné pour une croissance rapide :

o    La plateforme de trading permet à Chariot de participer à de grands projets de production d’énergie renouvelable – 400 MW de capacité de production éolienne ont été identifiés ;

o    L’équipe d’Etana est en train de conclure de multiples accords de vente d’électricité avec un grand nombre de clients ;

o    Les discussions sur les différentes options de financement de projet, de prêts mezzanine et d’autres dettes permettant le financement de ces activités progressent également au cours de ce trimestre.

 

  • Les opérations de la centrale solaire d’Essakane de 15 MW au Burkina Faso se déroulent bien et le développement du projet solaire de 40 MW de Tharisa progresse également. D’autres mises à jour sur les projets en cours de développement avec Karo Platinum et First Quantum Minerals suivront au fur et à mesure de leur avancement vers une décision finale d’investissement.

Hydrogène Vert (« Green Hydrogen ») • L’étude de faisabilité du projet Nour en Mauritanie, en partenariat avec TEH2 (Total Energies 80%, Total Eren 20%) est maintenant terminée et sera présentée au gouvernement mauritanien au premier trimestre 2024 ;

  • D’autres études et projets pilotes sont également en cours et incluent :

o    Une Collaboration avec TEH2 et la SNIM (Société nationale industrielle et minière) sur la décarbonisation du transport du plus grand train de Mauritanie ;

o    Le partenariat avec l’Université polytechnique Mohammed VI et Oort Energy sur un projet d’électrolyseur de 1MW au Maroc.

 

  • Une série d’autres opportunités sont en cours d’évaluation, la priorité étant donnée à la mise en production à court terme.

Adonis Pouroulis, PDG de Chariot, a déclaré : « Nous commençons cette nouvelle année avec de nombreux catalyseurs importants pour le groupe pour les prochains mois. En lançant la campagne de forage sur la licence de Loukos, nous nous concentrons sur l’exploitation d’un bassin onshore qui a été délaissé et qui présente un potentiel de production à court terme disposant d’un accès immédiat aux marchés industriels. Il est aussi important de noter que cet actif présente également un portefeuille croissant d’opportunités qui s’en suivront. Ce potentiel confère au projet une ampleur et une valeur significatives, à un moment où la demande de gaz industriel et les prix du gaz atteignent des niveaux sans précédent. Le forage sur le gisement d’Anchois, plus tard cette année, sera une étape clé pour déterminer la possibilité d’étendre ce développement. Nous travaillons de concert avec nos nouveaux partenaires Energean sur tous les chantiers nécessaires pour permettre une décision finale d’investissement le plus rapidement possible après la conclusion des opérations de forage. Nous remercionsl’ONHYM et le Ministère de la Transition Energétique et du Développement Durable pour leur soutien continu pour la réalisation de la transaction et nous attendons avec impatience de pouvoir confirmer l’arrivée prochaine d’Energean dans le projet.

« Nous sommes également enthousiasmés par les opportunités que nous avons au sein de nos activités Electricité et Hydrogène. Nous continuons à renforcer notre présence dans le secteur de l’énergie de transition, nous restons pleinement concentrés sur la maximisation de la valeur pour toutes les parties prenantes et nous continuerons à fournir des mises à jour sur tous nos développements futurs. »

À propos de Chariot

Chariot est un groupe d’énergie de transition axé sur l’Afrique, avec trois secteurs d’activité : le gaz de transition, « Transitional Gas », l’énergie de transition, « Transitional Power » et l’hydrogène vert, « Green Hydrogen ».

Chariot Transitional Gas se positionne sur des projets de développements gaziers de grande valeur et à faible risque au Maroc, qui présente une économie émergente à croissance rapide, avec une possibilité de commercialisation rapide du gaz, de génération de revenus et un potentiel d’exploration important. Chariot Transitional Power se concentre sur la fourniture de solutions énergétiques et de production d’eau durables, fiables et compétitives sur l’ensemble du continent en construisant, générant et commercialisant de l’énergie renouvelable.

Chariot Green Hydrogen est en partenariat avec TEH2 (détenu à 80 % par TotalEnergies et à 20 % par le groupe EREN) et le gouvernement mauritanien sur le développement potentiel du projet d’hydrogène vert de 10 GW, le projet Nour en Mauritanie, et met en œuvre un projet pilote au Maroc.

Les actions de Chariot Limited peuvent être négociées sur l’AIM (« Alternative Investment Market » à Londres) sous le symbole « CHAR’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button