Des indemnités de transferts internationaux records pour les clubs en 2023

HIBAPRESS-RABAT-FIFA

La FIFA a publié aujourd’hui son rapport Global Transfer Market 2023, qui indique qu’un record absolu de 74 836 transferts internationaux ont été conclus en 2023, desquels 23 689 impliquaient des footballeuses et footballeurs professionnels et 51 147 des joueuses et joueurs amateurs.

Après des baisses en 2020 et 2021 liées à la pandémie de Covid-19, le montant dépensé par les clubs dans des transferts internationaux est reparti à la hausse en 2023, atteignant pas moins de USD 9,63 milliards. Si cette somme représente une nette augmentation par rapport à 2022 (48,1%), elle efface surtout le précédent record, enregistré en 2019, de plus de USD 2 milliards.

À eux seuls, les dix transferts les plus importants représentent 10% du total des indemnités de transfert versées en 2023. De même, sur les 3 279 transferts assortis d’une indemnité, les cent premiers comptent pour plus de 45% du total investi. Une fois de plus, les clubs anglais ont été les plus dépensiers (USD 2,96 milliards).

Des indemnités de transferts internationaux records pour les clubs en 2023 (Graphic 1)

Les clubs allemands ont quant à eux reçu le total le plus élevé (plus de USD 1,2 milliard). Comme en 2022, les clubs portugais sont ceux qui ont accueilli le plus de joueurs issus de clubs d’autres associations membres (1 017), tandis que les clubs brésiliens sont à l’origine du plus grand nombre de transferts sortants.

Au total, 1 024 clubs ont versé une indemnité sur le marché des transferts internationaux. C’est la première fois que plus de 1 000 clubs ont fait venir un nouveau joueur de l’étranger en échange d’une indemnité de transfert. Le nombre de clubs bénéficiaires d’une telle indemnité s’élève à 1 241, là aussi un record.

La croissance impressionnante du football féminin se poursuit

En 2023, le football féminin professionnel a continué de croître de manière vertigineuse, comme le démontre l’augmentation de plus de 20% du nombre de transferts enregistré en 2022 par rapport à 2023. L’année dernière, 623 clubs ont ainsi été impliqués dans des transferts internationaux, contre 507 en 2022 – soit une hausse de 22,9%.

Ces chiffres illustrent les nombreux investissements dans le football féminin, lesquels permettent notamment à davantage de joueuses de devenir professionnelles. En outre, pas moins de 131 associations membres, un record, ont été impliquées dans les 1 888 transferts internationaux de joueuses professionnelles enregistrés en 2023.

Des indemnités de transferts internationaux records pour les clubs en 2023 (Graphic 2))

Transferts internationaux d’amateurs

En 2023, plus de 50 000 joueuses et joueurs amateurs ont rejoint des clubs affiliés à une autre association membre que celle où il ou elle se trouvait. Les hommes représentent 91,7% de ce total. L’an dernier, 207 des 211 associations membres de la FIFA ont été impliquées dans au moins un transfert de joueuse ou joueur amateur, illustrant à quel point le football amateur s’est internationalisé. L’Allemagne est le pays ayant compté le plus de transferts entrants de joueuses et joueurs amateurs (7 825).

L’édition 2023 du rapport Global Transfer Market inclut également une analyse de la nationalité des joueuses et joueurs impliqués dans des transferts internationaux, de leur âge et de leur déplacement (par confédération et association membre), de même que la liste des principaux transferts pour le football féminin et masculin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button