ONCF : Lancement des travaux de construction de la gare Hay Riad et reprise des travaux de la gare Rabat Ville selon un style patrimoine « Art Déco », avec des moyens logistiques et techniques et des mesures de sécurité exceptionnelles

HIBAPRESS-RABAT

L’Office National des Chemins de Fer a annoncé,hier vendredi, le lancement des travaux de construction d’une nouvelle gare au quartier Riad et la reprise des travaux à la gare de Rabat Ville.

L’Office a indiqué sur son site Internet : « Dans le cadre de la poursuite de l’ambitieux programme de modernisation des gares ferroviaires à travers le Royaume, l’Office National des Chemins de Fer se lance dans deux grands projets dans la capitale, à savoir une nouvelle gare dans le quartier du Hay Riad et la reprise des travaux de la gare de Rabat Ville.

Dans le cadre du processus de transformation initié par le projet « Rabat, Ville Lumière », et en réponse aux impératifs de développement de l’activité de transport de voyageurs, les gares sont désormais considérées comme de véritables centres de vie et pôles d’échanges multimodaux.

De ce point de vue, l’ONCF a confirmé que la nouvelle gare du quartier de Hay Riyad bénéficie d’un emplacement stratégique, soulignant qu’elle sera construite pour être un pont reliant les deux rives de la rue Nakhil et Hassan II, car elle se situe à proximité du Complexe Sportif Prince Moulay Abdallah.

Cette station de nouvelle génération, qui sera dotée de diverses commodités, comme un parking et des commerces, sera exploitée dans le cadre de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations que le Maroc accueillera en 2025.

Parallèlement à la construction de la nouvelle gare de Hay Riad, l’ONCF a annoncé la reprise des travaux de construction du nouveau complexe ferroviaire de Rabat Ville.

« Cette reprise a débuté par des travaux préparatoires en décembre 2023, qui seront suivis de travaux de climatisation proprement dits selon un nouveau concept architectural extérieur ».

Il est à noter que les travaux de ce grand chantier ont été interrompus en raison de certaines contraintes, notamment techniques, exacerbées par la crise sanitaire.

D’autre part, l’Office a confirmé que cette arrestation constituait une opportunité pour lancer une étude d’impact du projet sur le patrimoine, compte tenu de la valeur globale de cet édifice situé au cœur de la ville de Rabat, classé au patrimoine mondial par UNESCO.

La suspension a également permis de reconsidérer le concept architectural du projet, notamment au niveau de sa verrière, indiquant que ce nouveau concept valoriserait mieux l’intégration architecturale et visuelle de l’environnement immédiat du XXe siècle. Style patrimoine « Art Déco ».

Face à sa complexité et aux défis qu’il représente, en raison de l’environnement très fréquenté qui l’entoure, ce projet mobilise des moyens logistiques et techniques et des mesures de sécurité exceptionnelles afin d’assurer la poursuite des travaux de construction dans des conditions optimales tout en maintenant l’exploitation et le fonctionnement normal des trains.

En construisant ces nouvelles gares, l’Office National des Chemins de Fer confirme son engagement à développer des solutions de mobilité plus durables, plus intelligentes et à forte valeur ajoutée.

Un commentaire

  1. La construction d’une nouvelle Gare à Rabat, et pourquoi la fermeture de la gare Kenitra médina, est ce que les habitants de Kenitra ne sont pas des citoyens marocains ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button