Officiel : les prix à la consommation resteront stables pendant le mois de Ramadan

HIBAPRESS-RABAT

Le président de la Direction de la coordination des affaires économiques à la préfecture de Rabat Mohamed Belkabir Charfi a confirmé que les prix à la consommation resteront stables au cours du prochain mois de Ramadan et que “la réserve énergétique sera suffisante pour répondre à la demande des consommateurs”.

Charfi a souligné à l’issue de la réunion du Comité Ministériel Mixte de Vigilance et de Suivi de l’Approvisionnement et des Prix du Marché, à laquelle ont assisté, à distance les gouverneurs de régions, les agents des préfectures et des régions, des walis des provinces du Royaume, des secrétaires généraux, des chefs des services des affaires intérieures, des chefs des services des affaires économiques des préfectures et des régions et des chefs de départements. Les intérêts déconcentrés concernés ont indiqué que les prix des légumes et des fruits ont connu une hausse très sensible baisse au cours de ces deux semaines.

Il a souligné que le marché local, au niveau de Rabat, devrait être abondamment approvisionné en biens de consommation, espérant que “l’offre sera supérieure à la demande et d’excellente qualité”.

Il a souligné que les commissions paritaires de contrôle des prix et de la qualité, qui fonctionnent tout au long de l’année, resteront mobilisées pour redoubler d’efforts avant et pendant le mois de Ramadan, afin de faire face à toutes les formes qui nuiraient au pouvoir d’achat des citoyens, tout en luttant contre le monopole et les formes d’approvisionnement du marché en produits impropres à la consommation ou d’origine inconnue ou non conformes aux normes des services d’inspection sanitaire et vétérinaire.

Il a indiqué que le travail de ces commissions se poursuivrait et que des rapports seraient préparés sur les violations constatées, et que des procédures de contrôle administratif seraient effectuées, en saisissant les produits avariés et en transmettant les rapports complétés aux tribunaux compétents afin de réprimander les violations.

Il est à noter que la réunion du comité ministériel susmentionné vient déterminer l’état de l’approvisionnement du marché et les prix en vue de l’avènement du mois sacré du Ramadan et évaluer les résultats des activités de suivi et en vue de renforcer les opérations de contrôle du marché et de strictement lutter contre toutes les formes de spéculation, de manipulation des prix et diverses pratiques illégales qui perturberaient le fonctionnement normal des marchés et porteraient atteinte à la santé et à la sécurité des citoyens, les droits des consommateurs et leur pouvoir d’achat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer