Le philosophe Edgar Morin salue la politique d’ouverture du Royaume vers le continent africain

HIBAPRESS-RABAT

Le philosophe et sociologue français Edgar Morin a salué, à Marrakech, la politique d’ouverture du Royaume à l’égard du Continent africain à tous les niveaux.

Edgar Morin, qui était l’invité de la séquence « La Grande Interview » de la deuxième Edition du Festival du livre africain de Marrakech, a déclaré que le Maroc a lancé il y a quelques années « une très belle initiative avec sa politique vers l’ouverture économique sur le Continent africain.

Le philosophe français a ajouté, devant la foule qui remplissait l’espace du Centre Culturel « Njoum El Fna », qui accueille les activités du festival, que l’aspect culturel n’est pas quelque chose de complémentaire, mais occupe plutôt une place majeure dans les relations entre le Maroc et les pays du Continent.

Edgar Morin a souligné que le Festival du livre africain de Marrakech s’inscrit exactement dans le cadre de cette politique et de cette ouverture culturelle du Royaume, ajoutant : « Je suis très heureux de cette politique marocaine ».

Le philosophe français, plus que centenaire, a également exprimé sa joie d’être à Marrakech pour rencontrer le public marocain et africain en disant : « Vive l’Afrique, vive le Maroc ».

Cette rencontre, organisée sous le titre « Edgar Morin, témoin de deux siècles et boussole de notre temps présent », a été l’occasion de rappeler les positions de ce philosophe et sociologue français sur plusieurs questions d’actualité, dont les relations entre le Nord et le Sud, sans compter la relation particulière qui l’unit au Continent africain.

Cette rencontre a également constitué l’occasion de célébrer Edgar Morin à travers des témoignages à son sujet présentés notamment par le philosophe sénégalais Suleiman Bachir Diane, l’écrivain et chercheur marocain Ali Benmakhlouf, et le délégué général du Festival du livre africain de Marrakech, Younes Agray.

Le Festival du livre africain de Marrakech, organisé par l’association « We Art Africains », a pour objectif de célébrer la littérature et la culture africaines, et de rapprocher la culture et l’art du public.

Cet événement, qui donne l’occasion aux écrivains et au public de se rencontrer sous diverses formes et de rencontres quotidiennes, comprend des spectacles musicaux, des lectures et de la poésie. La programmation du cours se concentre également sur les développements scientifiques et littéraires en Afrique et consacre un espace important à la revitalisation et au renforcement de la mémoire et des liens qui unissent tous les Africains où qu’ils se trouvent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button