Casablanca accueille, du 12 au 15 février, le “Global Entrepreneurship Monitor”

Hibapress

Le Maroc accueille les activités de la 25ème édition du “Global Entrepreneurship Monitor” (GEM) 2023/2024, un meeting international qui sera organisé du 12 au 15 février à Casablanca, pour la première fois dans un pays africain.

À cette occasion, plus de 300 participants issus des milieux académiques et chercheurs des quatre coins du globe discuteront avec les décideurs politiques, les praticiens et les principaux acteurs de l’écosystème des tendances actuelles et des avancées récentes dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Figurent au programme scientifique de ce congrès, initié en partenariat avec les ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation et de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, le lancement du rapport mondial sur la dynamique entrepreneuriale 2023/2024, ainsi que des conférences plénières et keynotes traitant des principales tendances de l’étude APS (Adult Population Survey) en termes d’attitudes, d’activités et d’aspirations entrepreneuriales des populations ainsi que l’étude NES (National Expert Survey) afin d’évaluer les conditions-cadres de l’entrepreneuriat, indique un communiqué de l’Université Hassan II de Casablanca.

Le menu de ce meeting comprend également des conférences « prospectives » permettant une réflexion stratégique et ouvrant le débat en lien avec les nouveaux enjeux relatifs au développement durable, à l’innovation ainsi que les enjeux d’inclusion économique, ainsi que des sessions thématiques présentant des travaux de recherche et des tables rondes pour croiser les regards et les approches, et comprendre l’effet des politiques publiques et des programmes de soutien à l’entrepreneuriat.

À noter que le Global Entrepreneurship Monitor (GEM) est la plus grande enquête sur l’entrepreneuriat dans le monde. Le projet a initialement démarré en 1999 sous l’impulsion de la London Business School (GB) et de Babson College (USA). Jusqu’à présent, près d’une centaine d’équipes nationales se sont investies à mesurer l’activité entrepreneuriale dans le mondé. Le Maroc y participe depuis 2015 à travers le Laboratoire « Entrepreneuriat & PME » de la Faculté des sciences Juridiques, économiques et sociales – Ain Chock de l’Université Hassan II Casablanca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button
Fermer