Le Laboratoire National de Police Scientifique et Technique obtient la certification ISO/CEI 17025

HIBAPRESS-RABAT

Le Laboratoire National de Police Scientifique et Technique de la Direction Générale de la Sûreté Nationale a obtenu le certificat d’accréditation, de conformité et de qualité selon la norme internationale ISO/CEI 17025, dans diverses spécialisations et expertises médico-légales, notamment les branches de la biologie, de l’audit et de l’examen des documents, incendies et explosifs, ainsi que drogues et substances toxiques.

Un rapport de la DGSN indique que l’Organisation américaine d’accréditation et de normalisation « ANSI National Accreditation Board », spécialisée dans l’évaluation et le suivi des laboratoires scientifiques spécialisés, a procédé à un examen approfondi des normes nationales du Laboratoire de Police Scientifique et Technique de Casablanca, qui a abouti à l’accréditation de toutes les spécialisations scientifiques conformément aux normes de Laboratoires médico-légaux accrédités au niveau international liés à la police scientifique et technique.

La même source a expliqué que le processus d’examen et d’audit auquel les activités et tâches du laboratoire étaient soumises, par des experts internationaux accrédités, comprenait un examen attentif du degré de respect des normes de qualité dans la mise en œuvre de l’expertise dans le domaine pénal, notamment en ce qui concerne le respect de l’éthique scientifique et professionnelle, et maintenir la confidentialité des données personnelles, et des résultats d’expérimentations et d’expertises, outre les normes liées à la gestion des infrastructures et des ressources humaines, les procédures et moyens de réalisation d’expérimentations scientifiques précises et les risques qui leur sont associés, ainsi que les aspects liés à la gestion, à la protection et à l’exploitation des systèmes d’information.

Cette nouvelle accréditation intervient, ajoute le rapport, comme l’aboutissement d’un long processus initié par la Direction Générale de la Sûreté Nationale depuis 2016, et qui s’est concentré principalement sur la réalisation d’une modernisation globale du système de police scientifique et technique et de son rôle dans enquêtes criminelles, au service d’objectifs stratégiques qui visent, essentiellement, à intégrer des preuves scientifiques dans les parcours d’enquête. Un procès équitable et la consolidation du respect des droits et libertés publics dans le travail policier, en plus de l’apport de cette spécialisation policière précise dans accroître l’efficience et l’efficacité des enquêtes policières liées aux délits émergents liés à l’utilisation de nouvelles générations de techniques et méthodes criminelles.

La source a conclu que ce parcours a abouti à l’inauguration d’un laboratoire avancé de nouvelle génération dans la ville de Casablanca, qui dispose d’infrastructures intégrées et de méthodes de travail avancées compatibles avec les dernières normes internationalement approuvées dans le domaine de la recherche criminelle, en plus à employer et à former des compétences scientifiques avancées, ce qui a qualifié le laboratoire, à maintenir le certificat international de qualité pour la sixième fois consécutive, tout en l’étendant cette année à toutes les spécialisations et branches des sciences de la charia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button