La Coupe du Monde 2030 : Une volonté espagnole, portugaise et marocaine de construire des « ponts entre les civilisations »

 

Le président du Conseil supérieur des sports espagnol, José Manuel Rodríguez Uribes, a affirmé l’« union » de l’Espagne, du Portugal et du Maroc pour établir des « ponts entre les civilisations » en organisant la Coupe du Monde 2030.

Uribes a souligné dans un communiqué du Conseil publié ce mercredi que les trois pays et leurs fédérations de football sont « unis » pour réaliser le « meilleur projet pour la Coupe du Monde 2030 », de manière « coordonnée et consensuelle ».

À cet égard, le responsable espagnol a appelé à organiser la Coupe du Monde « pour le football, pour le monde, pour demain », grâce au slogan du dossier tripartite « Yalla vamos », qui « représente un objectif de croissance proactive pour le football dans le monde entier ».

Uribes a déclaré : « Dans ce contexte, la candidature s’est concentrée sur la construction de ponts entre les civilisations, la création d’un environnement accueillant pour les visiteurs de tous horizons, et la transmission d’un héritage durable dans les domaines de la durabilité, de l’innovation, de l’investissement et de l’impact social ».

Hier à Lisbonne, le logo officiel de la candidature commune du Maroc, de l’Espagne et du Portugal pour accueillir la Coupe du Monde 2030 a été dévoilé, portant l’expression « Yalla vamos 2030″ et l’identité visuelle du dossier de candidature.

Lors de cet événement, auquel ont assisté notamment Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, Fernando Gomes, président de la Fédération portugaise de football, et Fernando Sanz de la Fédération espagnole de football, les piliers et le slogan verbal du dossier tripartite ont également été présentés, ainsi que le site web, la vidéo officielle et les pages de médias sociaux.

Il convient de noter qu’à la fin du mois d’octobre dernier, une lettre d’intention a été signée au Centre Mohammed VI de football à Salé, dans le cadre de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation de la Coupe du Monde de football 2030.

Le Conseil de la Fédération internationale de football a décidé le 4 octobre dernier, à l’unanimité, d’adopter le dossier du Maroc, de l’Espagne et du Portugal comme seule candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde 2030. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button