Agendas du Ramadan: Prix et marchandises sur les marchés, alors qu’en est-il des comités de suivi ?

HIBAPRESS-RABAT

Tout le monde s’interroge et interroge les autorités concernées sur le rôle des comités de contrôle des prix et de la qualité pendant ce Mois Sacré, où le mouvement des acheteurs est à son apogée, où les marchés sont bondés, où les bonnes choses sont disponibles et où les prix sont élevés, lors d’un mois béni où la bonté et les bénédictions viennent de toutes parts, un mois où les tables du petit déjeuner sont décorées de divers aliments, de boissons et de tout ce que l’âme désire, à mesure que la demande de biens de consommation de toutes sortes augmente et c’est à cela que doivent travailler les pouvoirs publics pour assurer la stabilité de l’approvisionnement sur les marchés nationaux, mais tout cela doit être accompagné d’une intensification des patrouilles de surveillance par des commissions d’inspection pour réprimander les contrevenants et ne pas se limiter à apparaître logiquement devant la caméra ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button