Un drone de l’armée marocaine met fin à la vie d’un cadre du Front Polisario

 

Un drone de l’armée marocaine a mis fin à la vie d’un cadre éminent du Front Polisario lors d’une frappe aérienne réussie dans la zone tampon à l’est du mur de sécurité dans le sud du royaume.

Des sources proches des séparatistes ont déclaré qu’un cadre éminent du Front Polisario avait été tué aux côtés d’un groupe de combattants lors d’un bombardement aérien dans la zone tampon, entraînant la mort et la blessure d’environ dix combattants du Front Polisario, dont le commandant de terrain « Bdibdah Hamidah ».

Les mêmes sources ont ajouté que le drone marocain avait détruit deux véhicules appartenant au Front Polisario.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button