Détournement et dilapidation de fonds entraînent l’ancien président de la Caisse de Prévoyance Sociale en détention

 

Un juge d’instruction de la chambre des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat a décidé hier soir, vendredi, de placer en détention l’ancien président de la Caisse de Prévoyance Sociale pour les fonctionnaires des administrations publiques, Abdelmoula Abdelmoumeni, ainsi que d’autres employés.

La cour a décidé de poursuivre l’ancien président de la caisse de prévoyance et deux autres employés pour des accusations liées à des irrégularités financières et administratives et les a placés en détention à la prison d’El Arjat.

Les personnes concernées sont poursuivies pour des accusations de détournement de fonds publics, de violation de la confiance, de faux et de destruction de documents administratifs.

La Brigade régionale de la police judiciaire de Rabat a mené des enquêtes approfondies après le dépôt de deux plaintes par le directeur actuel de la caisse de prévoyance et le ministre Younes Sekkouri contre les personnes impliquées dans l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button