Crise de l’eau : Les habitants de Figuig maintiennent leur protestation ouverte

 

La coordination locale de plaidoyer pour les questions de la ville de Figuig a annoncé que les habitants de la ville de Figuig renouvellent leur refus de rejoindre le groupe des communes de l’Est pour la distribution et demandent le retrait immédiat de cette société.

La coordination locale de plaidoyer pour les questions de la ville de Figuig a confirmé dans un communiqué que toutes les formes de protestation pacifique et constructive resteront ouvertes jusqu’à ce que la direction réponde aux demandes des habitants.
La coordination du plaidoyer pour les questions de la ville de Figuig a expliqué qu’elle a veillé à ce que certains de ses membres soient présents parmi les invités lors de la réunion de communication qui a eu lieu le jeudi 21 mars 2024, à laquelle ont participé toutes les parties prenantes de la ville de Figuig, présidée par le wali de la région de l’Est et le fonctionnaire et le directeur des réseaux publics locaux au ministère de l’Intérieur.

Le même communiqué a ajouté que cette réunion, qui était censée être un moyen de dissiper les craintes des habitants quant à l’entrée de ces entreprises, n’a pas laissé suffisamment de temps aux intervenants pour s’exprimer librement afin de transmettre « ce que nous voulions communiquer au délégué central du ministère de l’Intérieur ».
Le communiqué a révélé que cette réunion n’a rien apporté de nouveau concernant ce que les habitants de Figuig savaient sur le projet de loi 83/21, à l’exception de donner une chance à l’information officielle de faire passer ce qu’elle voulait au public et de l’applaudir.

Le même communiqué a souligné que la vraie peur des habitants « vient de leur conscience et de leur crainte des détails du projet qui seront inclus dans les décrets d’application », annonçant le boycott des habitants protestataires et des conseillers qui rejettent toutes les activités de la direction locale.

La coordination a exprimé son indignation face à l’approche sélective adoptée par les médias officiels dans le transfert des faits de la réunion de communication et la transmission des interventions de la partie favorable à l’adhésion de l’entreprise à la commune de Figuig seulement, tout en excluant l’autre point de vue des représentants des habitants protestataires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button