La sécurité de Casablanca révèle les détails de « l’appel téléphonique forgé » sur le programme « Momo »

 

Le service judiciaire de la police à Casablanca a ouvert une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, la semaine dernière, afin d’identifier tous les responsables de la fabrication d’un crime fictif, de la diffusion de fausses nouvelles compromettant le sentiment de sécurité des citoyens par le biais des systèmes informatiques, et de l’outrage à une organisation par la fourniture de fausses informations.

Les autorités de sécurité de Casablanca ont réagi sérieusement à un appel téléphonique reçu par une station de radio privée, qui parlait d’un prétendu vol et d’une prétendue négligence des autorités de sécurité. Elles ont traité l’appel comme un signalement d’un crime réel, et ont ouvert une enquête judiciaire en vue d’arrêter les suspects et de déterminer les responsabilités légales nécessaires.

Les enquêtes menées, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national, ont révélé que l’appelant avait usurpé une fausse identité, et avait inventé un vol fictif avec la complicité d’une autre personne. Il n’avait consulté aucun service de sécurité, et avait passé l’appel dans le but de servir ses intérêts personnels et d’augmenter l’audience de ladite station de radio.

Les enquêtes continues dans cette affaire ont permis l’arrestation du deuxième complice dans la commission de ces actes criminels, qui portent atteinte au sentiment de sécurité et de tranquillité publique. Il s’est avéré avoir déjà commis plusieurs opérations de falsification similaires selon le même modus operandi criminel.

Le service judiciaire de la police à Casablanca poursuit ses enquêtes dans cette affaire sous la supervision du parquet, où des expertises numériques précises sont actuellement en cours afin de vérifier la possibilité d’incitation ou de coordination préalable entre les suspects et l’équipe du programme qui a reçu cet appel, et qui a inclus des éléments constitutifs matériels et moraux de plusieurs crimes punissables par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button