Oujda enregistre la vitesse maximale du vent à 115 kilomètres par heure

 

La Direction générale de la météorologie a rapporté que le dimanche 24 mars dernier, la ville d’Oujda a enregistré les rafales de vent les plus fortes, atteignant une vitesse de 115 kilomètres par heure, suivie des villes d’Errachidia et Tanger où la vitesse du vent a atteint 89 kilomètres par heure.

Des vents soufflant à une vitesse de 67 kilomètres par heure ont également été enregistrés à Fès, 61 kilomètres par heure à Midelt, 57 kilomètres par heure à Taza, et 50 kilomètres par heure à Agadir Al Massira.

Ces vents forts sont attribués, selon la météo, à la présence d’une dépression accompagnée de masses d’air froides dans les couches supérieures de l’atmosphère au-dessus du Maroc.

La même source a ajouté que la ville et l’aéroport d’Oujda ont connu hier, dimanche 24 mars dernier, une tempête de poussière, où la vitesse des vents du sud a atteint 115 kilomètres par heure à 7h13 UTC, réduisant la visibilité horizontale à 200 mètres en raison de la poussière soulevée.

Ces vents forts ont également soulevé de la poussière, donnant au ciel une teinte orange en raison de la suspension de la poussière dans l’atmosphère. Cette couleur est un phénomène optique résultant de la dispersion de la lumière sur les particules de poussière, qui peuvent être vues en orange ou en rouge, selon la même source.

La météo a confirmé que les particules de poussière obscurcissent les couleurs telles que le jaune, le vert et le bleu, ne laissant que les couleurs rouge et orange passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button