Auto-école: Au 1er jour de la mise de la nouvelle banque de questions, l’échec des candidats a atteint 99%

HIBAPRESS-RABAT

Dahan Boubard, président du Syndicat National des Associations et Propriétaires d’Auto-écoles, a déclaré à HibaPress que le taux d’échec, qui a atteint 99 pour cent lors du premier jour de la mise en œuvre de la nouvelle banque de questions, à l’examen du permis de conduire constitue un précédent du genre dans l’histoire de la conduite automobile, ajoutant que ce pourcentage est très choquant.

Dans sa réponse à notre question sur la position des dirigeants des auto-écoles concernant la nouvelle banque de questions, Boubard a également confirmé que ce sont les organismes et les professionnels qui ont demandé à l’ancien ministère des Transports et de la Logistique de reconsidérer la banque de questions récemment approuvée, c’est-à-dire, de 2004 à 2024, ce qui, à leur avis, en tant que professionnels, est devenu excessif au point que le candidat se contente de mémoriser uniquement les questions qui sont sous forme de « PDF » et peut facilement réussir l’examen sans comprendre les notions de code de la route et de sécurité routière, ce qui indique que les professionnels sont pour une réforme et une reconsidération de la banque de questions, mais dans la limite d’une rationalisation.

L’acteur professionnel lui-même a conclu sa déclaration par la nécessité d’impliquer un comité composé de professionnels pour examiner la nouvelle banque de questions afin d’en identifier les lacunes, que ce soit en termes de qualité des questions ou de la manière de les poser au candidat, tout en impliquant une commission composée de membres de la Sûreté, de la Gendarmerie Royale et de la Prévention Civile, se demandant toutefois pourquoi les professionnels ne sont pas intégrés dans cette commission.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button