France. Aziz Rabah rencontre des membres qualifiés de la communauté marocaine

Aziz Rabah, président de l'association Nation First and Always Initiative, et son adjoint Ahmed Atta se sont rendus dans la région Grand-Est, comprenant les villes de Nancy, Vandœuvre et Strasbourg, du 15 au 18 février 2024.

Cette visite a été caractérisée par la mise en œuvre de plusieurs activités diverses, parmi lesquelles l'organisation d'une réunion ouverte avec la communauté de la région, à laquelle ont également participé certains Marocains d'autres villes, des réunions de travail, des visites de terrain et un dialogue avec la presse ont également été organisés. de rencontrer des compétences marocaines diverses, actives et compétentes dans de multiples lieux, y compris des élus et des vice-doyens, ainsi que des responsables des municipalités, des chercheurs, des professeurs, des cadres, des chefs d'entreprise, des commerçants, des responsables d'entreprises, des travailleurs, des étudiants, des associations, des personnalités médiatiques, des athlètes. , et retraités, ainsi qu'organiser plusieurs rencontres avec des maires de villes et leurs adjoints, des élus et des hommes politiques d'origine française, marocaine et de plusieurs partis dans le but de faire connaissance et de coopérer et de présenter le développement de notre bien-aimé. Le Maroc et les perspectives de partenariat et de coopération entre les deux pays pour réaliser des intérêts communs dans le cadre du respect mutuel et de l'appréciation des intérêts suprêmes des deux pays, notamment la souveraineté, l'unité et la stabilité.

Parmi les préoccupations et priorités d'action les plus importantes qui ont été privilégiées dans le dialogue avec les Marocains du monde figurent la protection de leurs intérêts, l'unification de leurs efforts, le renforcement de la position de la communauté dans les pays d'accueil et son influence positive dans tous les domaines et lieux, la lutte contre les sentiments négatifs et les fléaux qui menacent la famille et les générations montantes, et le renforcement de ses rôles dans la voie nationale, comme la diplomatie parallèle pour défendre les enjeux, le patriotisme, contribuer au rayonnement du Maroc, attirer les investissements, développer la coopération scientifique, culturelle et sportive avec le pays d'accueil. pays, améliorant les services alloués à la communauté dans sa patrie, protégeant ses investissements et ses biens, préservant l'identité et la famille, encadrant les enfants et les jeunes de la communauté et les représentant dans les institutions, notamment élues, dirigées par le Parlement.

La visite a abouti à l'adhésion d'un certain nombre de compétences actives à l'initiative, puisqu'il a été convenu de créer une association dans la région Grand Est, à l'image de l'Initiative France-Maroc vendredi en région parisienne et ses environs, l'Ile-de-France. -France. Certains responsables d'associations actives ont également suggéré d'établir des partenariats avec l'initiative dans des domaines d'intérêt commun au service de la nation et de la communauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button