Canada…la justice de Montréal condamne « Hisham Gerando »

La Cour suprême canadienne du Québec a jugé qu'Hicham Gerando avait été reconnu coupable d'« outrage » et lui a imposé une amende de 2 000 $.

La décision de condamner Hicham Gerando intervient dans le contexte d'une plainte déposée par un avocat de la ville de Casablanca l'accusant d'avoir publié des publications diffamatoires à son encontre et l'accusant d'outrage au tribunal après avoir ignoré une ordonnance de la Cour suprême du Québec, en juillet. 2023, lui ordonnant de supprimer les publications diffamatoires concernant le plaignant, dont le juge a estimé que le comportement de Guillén Beaujet « révèle un état d'entêtement et d'indifférence à l'égard de l'ordonnance du tribunal ».

Le journal canadien La Presse a appris que Gerando est également suspect dans une enquête menée par le Service de police de Montréal (SPVM) pour avoir menacé un juge marocain qui a rendu des décisions concernant des attentats terroristes en 2000.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button