Barrages au Maroc : Taux de Remplissage Dépassant les 50% dans la Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Le dernier rapport quotidien de la Direction Générale de l’Ingénierie des Eaux, émanant du Ministère de l’Équipement et de l’Eau, publié ce samedi, révèle des nouvelles encourageantes concernant les réserves d’eau au Maroc. En effet, le taux de remplissage des grands barrages dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a dépassé les 50% de leur capacité totale.

Selon le rapport, le stock d’eau dans les barrages de la région s’élève à 870,28 millions de mètres cubes, représentant ainsi un taux de remplissage global de 50,55% par rapport à la capacité totale de 1721,7 millions de mètres cubes.

Cette nouvelle est accueillie avec satisfaction alors que le pays continue de faire face à des défis liés à l’approvisionnement en eau, notamment dans les périodes de sécheresse. La disponibilité d’une quantité d’eau considérable dans les barrages de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est une source de soulagement pour les secteurs agricole, industriel et domestique, qui dépendent fortement de ces réserves.

Parmi les faits saillants du rapport, on note que plusieurs barrages ont atteint un taux de remplissage de 100%, témoignant ainsi d’une gestion efficace des ressources en eau dans ces zones. Cependant, il est également important de souligner que certains barrages ont enregistré des taux de remplissage inférieurs à la moyenne régionale, ce qui nécessite une attention particulière pour garantir une gestion équilibrée de l’eau dans l’ensemble du pays.

Dans un contexte où l’eau est une ressource précieuse et stratégique, ces données positives offrent une lueur d’espoir pour l’avenir de la sécurité hydrique au Maroc. Cependant, il est essentiel de maintenir une vigilance constante et de poursuivre les efforts visant à optimiser l’utilisation de cette ressource vitale, tout en tenant compte des défis environnementaux et climatiques auxquels le pays est confronté.

En conclusion, le dépassement du seuil des 50% de remplissage dans les grands barrages de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima est une étape importante vers la garantie d’un approvisionnement en eau stable et fiable pour les citoyens et les secteurs économiques du pays. Cependant, cela ne doit pas nous détourner de notre engagement à poursuivre les efforts pour une gestion durable des ressources en eau et pour assurer leur disponibilité pour les générations futures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button