L’utilisation du logement social en Belgique implique des Marocains possédant des biens immobiliers dans le Royaume

Un rapport du ministère du Logement belge révèle la présence de Marocains possédant des biens immobiliers dans leur pays d’origine et bénéficiant du logement social en Belgique.

Le ministre flamand du Logement, Matthias Diependaele, a précisé qu’il y avait 482 cas de bénéficiaires du logement social en Belgique possédant des biens immobiliers dans leur pays d’origine, en particulier au Maroc, en Turquie et en Italie.
157 cas ont été découverts au Maroc, 233 en Turquie et 56 en Italie, depuis le début des enquêtes sur le dossier du logement social en Belgique.

La loi belge interdit à toute personne bénéficiant d’un logement social d’être propriétaire d’un bien immobilier à l’étranger, ce qui constitue une violation flagrante des conditions d’accès aux programmes d’aide sociale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
close button